GAMING

Little Witch in the Woods

Little Witch in the Woods est un jeu sorti en accès anticipé le 17 mai 2022. Il est disponible sur Steam / Xbox One. C’est un RPG simulation avec de l’exploration dans un monde fantasy magique aux graphismes en pixel.

Un jeu en accès anticipé est un jeu encore en cours de développement auquel nous pouvons jouer. Par exemple, les succès ne sont pas encore là. Au fil des mois, d’autres quêtes seront disponibles. Et le prix est moins élevé qu’à la sortie officielle.

⚠️ Le jeu n’est disponible qu’en anglais pour le moment.

Little Witch in the Woods

Histoire

Ellie est une apprentie sorcière qui a comme compagnon, Virgil un chapeau qui parle. Ellie se trouve dans un train qui se dirige vers Highlion, une école de sorcières, afin de continuer ses études. Tout à coup, le train s’arrête brusquement sur les voies en pleine forêt. Le contrôleur leur annonce qu’il y a un problème mécanique. Et que le train ne pourra pas repartir avant le lendemain matin.
Ellie ne tenant pas en place, elle décide de sortir du train et d’aller explorer les alentours. Le contrôleur lui dit de faire attention et de revenir tôt le matin avant le départ du train.

Direction la forêt

Ellie se dirige donc vers la forêt, elle tombe sur une maison appartenant à une sorcière mais celle-ci semble abandonnée. Elle décide de dormir dans la maison plutôt que de retourner au train. Le matin arrive et Ellie entend le train qui siffle. Virgil l’a réveillé tant bien que mal malgré le “klaxonne” du train, et elle se précipite vers les rails. Malheureusement, à la place du train, il y a un oiseau qui imite le bruit du train. Ellie trouve une note sur une souche d’arbre. Celle-ci a été écrite par le barman avec qui Ellie avait parlé plutôt. Cette note lui indique qu’il y a un village non loin de là. Et qu’il connaît du monde qui pourrait l’aider à aller à Highlion. Ellie retourne donc dans la forêt pour trouver le chemin du village, celui-ci est malheureusement bloqué par des vignes.

Little Witch in the Woods

Rencontre avec Aurea

Ellie fait la rencontre d’Aurea qui se trouve à côté du chemin. Elle semble être envoûtée et n’arrive pas à lui parler. Notre héroïne va alors trouver une potion pour contrer le sort et Aurea va pouvoir nous aider dans notre quête. On apprend qu’Aurea est vendeuse, et celle-ci, nous demandera de lui vendre une potion particulière chaque jour. En échange, elle nous donnera des pièces d’or qui nous permettront de lui acheter des composants. Mais également des emplacements supplémentaires pour notre sac. (Notre inventaire qui n’a que 8 emplacements disponibles au début, va pouvoir grandir jusqu’à 24 emplacements).

Rencontre avec Diane

Diane est une sorcière et fait partie de l’association des sorcières. Elle vend des objets et achète des potions à ses semblables qui ne figurent que dans le catalogue des sorcières. Comme Aurea, chaque jour elle nous demandera de lui vendre une potion unique. A l’inverse d’Aurea qui nous échange des pièces d’or, Diane nous échange des pièces lunaires. Ces pièces permettent d’acheter auprès d’elle des recettes de potions mais également d’améliorer nos outils de sorcière (chaudron, extracteur, rôtisseur).

Rencontre avec Rubrum

Lors de l’aventure, on rencontre Rubrum, un renard qui est pris dans une toile d’araignée. Nous parvenons à l’aider et celui-ci nous amène au village où vit sa grand-mère. C’est une des dernières villageoises à ne pas avoir fui lorsque les vignes ont enseveli et envahi le village.

Fabrication de potions

Nous possédons plusieurs recettes de potions. Ces recettes nous donnent l’ordre des ingrédients, la température qu’il faut pour le chaudron et s’il faut ou non mélanger. Si nous nous trompons dans l’ordre, le degré ou lors du mélange nous gardons quand même les ingrédients. Ils ne sont pas détruits. Pour fabriquer les potions nous avons à disposition l’extracteur pour extraire le jus. Le four pour cuire les parties d’animaux/insectes que nous avons récolté. Et ensuite le chaudron pour préparer/mélanger/bouillir les ingrédients pour créer les potions.

Little Witch in the Woods est un jeu où il faudra souvent fabriquer des potions pour améliorer nos outils et acheter des composants. Mais aussi car certains passages dans notre aventure nous demanderont de concocter des potions afin de pouvoir avancer.

Little Witch in the Woods
L’interface lors de la création de potion, inventaire à gauche et chaudron à droite

Récolte de composants

Little Witch in the Woods est donc à mes yeux un peu comme Stardew Valley. Un jeu de simulation. Vous l’aurez compris nous sommes une sorcière qui vit dans une forêt et qui prépare des potions. Pour ces potions, nous allons devoir récupérer pleins de composants. Des fleurs, des poils de lapin, des bulles, des yeux de grenouilles, des mandragores, des araignées etc…

Nous avons un grimoire qui répertorie les fleurs, les animaux et ce qu’ils donnent comme composant. Mais également les informations comme à quel endroit les trouver, à quelle heure (jour ou nuit)… Car oui, comme dans Stardew Valley, le jeu commence à 8h00/8h30 et fini à 23h30/00h. Si nous n’avons pas pu rentrer à temps pour dormir le jeu le fait à notre place. Nous ne perdons pas de composants à l’inverse de Stardew Valley qui lui peut être fatal. J’ai déjà perdu une superbe épée dans Stardew et j’ai relancé une sauvegarde donc perdu une journée dans le jeu.

Little Witch in the Woods
Ici nous pouvons ramasser des herbes
Little Witch in the Woods
Ici, c’est trop mignon, les animaux se mettent sur le dos et nous pouvons leur gratter le ventre pour récupérer des bulles pour les potions

Qui dit sorcière dit balai !

Lors de l’aventure, nous pouvons marcher, courir ou avancer lentement. Courir c’est bien mais cela utilise de l’énergie. Cette énergie se récupère en mangeant des fruits ou des bonbons / potions. Mais qui dit sorcière dit balai ! Aurea en récompense de l’avoir aidée nous en offre un, bon pas très en forme mais un balai quand même. Cet objet est très utile car il ne nous fait pas perdre d’énergie. Il nous permet même d’avancer plus vite. 

Mais il y a un mais. A défaut de ne pas utiliser notre énergie, le balai possède quant à lui une barre de durabilité. Lorsqu’elle tombe à 0, le balai n’avance plus aussi vite mais n’est pas pour autant détruit. Il faut simplement récupérer des branches ou de la boue pour le réparer.

Petite galerie d’images pour le plaisir des yeux

Little Witch in the Woods

Ce que l’on en pense vraiment :

J’attendais Little With in the Woods avec impatience, j’adore l’univers fantasy et les graphismes pixel. C’est très rare que j’achète des jeux en accès anticipé et je ne regrette absolument pas ! J’ai 7h de jeu pour le moment lors de l’écriture de ce test donc je n’ai pas encore tout vu et tout fini mais je peux dire que je ne décroche plus ! C’est un jeu tranquille, sans prise de tête, avec des graphismes agréables à regarder, la bande son du jeu est reposante. L’anglais ne freine pas trop même si j’avais assez peur de ce côté là, une version française serait tout de même plus agréable mais dans le principe on comprend ce qu’il se passe.

Si vous aimez les jeux aux graphismes pixel, dans un monde fantasy où il faut récupérer pleins de composants pour faire des potions et aider des villageois alors ce jeu est fait pour vous. Je n’ai pas vu les 7h de jeu passer tellement c’est un jeu calme et posé. Je ne peux que vous le recommander ! En plus il est disponible sur le gamepass si vous n’avez pas Steam ! Edit : j’ai fini la quête principale en presque 10h, et j’ai hâte d’avoir la suite !

  • Les graphismes en pixel art sont superbes.
  • Le jeu est apaisant, pas de combat, pas d’ennemis.
  • Les musiques sont douces et relaxantes surtout celles de nuit.
  • Des environnements natures très mignons.
  • Lorsqu’on doit attendre le lendemain pour avoir des quêtes, c’est un peu long.
  • La barre de durabilité du balais qui descend vite.
  • Ne pas pouvoir vendre de composants pour se faire de l’argent, mais seulement des potions qu’on aura fabriquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.