JEUX DE SOCIÉTÉ

Zombicide

Zombicide est un jeu de plateau coopératif créé en 2013 par Raphael Guiton, Jean-Baptiste Lullien et Nicolas Raoult, édité par Guillotine Games.

Êtes vous un bon survivant?

Vous voulez dégommer du zombie entre amis? Ce jeu est fait pour vous ! Mais tout n’est pas si facile, vous ne ferez pas face qu’à de simple mort vivant dandinant et grognant. Nous sommes ici face à un survival zombie avec plusieurs buts différents, que ce soit la récolte de ressources importantes, nettoyer une zone ou de l’évasion. Il y en a pour tous les goûts. Les scénarios vont de 1 à 3h de jeu et je ne vous parle que du jeu principal. Les extensions sont multiples, sans compter les univers différents, clairement de quoi s’occuper pendant très longtemps ! D’ailleurs, suite à l’arrivée en masse de contenus, Zombicide a changé de nom pour devenir “ Zombicide : Saison 1”. Le plateau lui-même est changeant, vous utiliserez des cases et chaque scénario aura une map différente.

Un jeu vidéo réel ?

Zombicide

Pour commencer une partie, après la mise en place de la carte et du scénario, vous devrez choisir votre ou vos rôles. Si vous êtes en petit nombre, il est possible de jouer 2 voir 3 survivants. Chaque personnage commence avec des aptitudes et objets différents. Puis au fil de la partie vous trouverez des armes plus puissantes ou adaptées à vous. Vous monterez des niveaux en tuant les zombies sur votre route et débloquerez d’autres compétences, tout en affrontant des vagues de plus en plus difficiles ! Vous discutez stratégie pour toujours affronter au mieux les hordes, par contre attention à ne pas imposer une façon de faire aux novices, certains réflexes viennent avec le temps. Chaque joueur aura son nombre d’action, 3 au début, à réaliser ou non, puis ce sera au tour de l’ennemi. Mais attention, une action prend aussi en compte le nombre de déplacement et la fouille de pièce. Le bruit a aussi une importance, vous verrez que certaines armes sont silencieuses, lors du déplacement des morts vivants. Il vous faudra prendre en compte ce détail, ce serait trop simple sinon !

Petite présentation!

De base, il y a 71 figurines, dont 6 joueurs et 4 sortent de zombies. Commençons d’ailleurs par les morts:

  • Les Walkers ( Marcheurs ) : bête et méchant, pas de grand danger mais en nombre peuvent être fatal ! 
  • Les Runners ( Coureurs ) : Portent très bien leur nom ! 2 points d’actions au lieu d’un, comment vous dire qu’il vaut mieux éviter d’être pris par surprise.
  • Les Fatties ( Gros tas ) : Plus encombrants, pour les tuer, seules les armes avec une puissance de 2 peuvent les abattre et ils ne viennent jamais seuls. Il y a toujours 2 runners cachés derrière ceux-ci.
  • L’Abomination : Le colosse ! Il ne peut y en avoir qu’un seul à la fois, mais il vous faudra une arme de puissance 3 pour en venir à bout. Même si un Molotov bien placé peut suffir.

Petite précision, chaque zombie tué vous offre un point d’expérience, sauf pour l’Abomination qui en vaut 5.

Zombicide

Pour les survivants, sur votre carte vous aurez la jauge de niveau avec le choix de compétences à débloquer lorsque vous passez une couleur. Par exemple, Doug commence avec “Les deux font la paire“ qui lui permet de piocher une arme identique à celle tirée quand il est possible de le faire. Lorsqu’il passe au niveau Jaune, il pourra avoir une action supplémentaire. Au niveau orange, il devra choisir entre une action de combat en plus ou +1 dé : à distance qui lui permet d’ajouter un dé ( pour chaque arme ). Lors de son lancé pour tirer et pour finir la zone rouge, où là 3 propositions sont disponibles. Mais malheureusement une seule reste débloquable. Pour l’équipement c’est simple, vous avez 2 cartes en main. Souvent vos armes et 3 cartes stockages, la défausse ne coûte pas de point d’action.

Choisissez votre scénario.

10 missions sont proposées dans le jeu, mais rien ne vous empêche de faire la vôtre. Si vous préférez un milieu plus carcéral, Zombicide saison 2 : Prison Outbreak vous permettra de purger l’endroit pour en faire votre nouveau havre de paix. Zombicide saison 3 : Rue Morgue vous permettra de jouer jusqu’à 12 joueurs avec 14 missions supplémentaires et l’arrivée des skinners ajoutera beaucoup de contenu à vos parties. Mais ce qui vous attirera sûrement le plus est la possibilité de jouer en mode compétitif ! Et oui, quitte à être nombreux, autant se tirer un peu dans les pattes.

Pour ce qui est des extensions, Toxic City Mall apporte de la nouveauté avec des zombies toxiques et un mode ultra rouge, qui ne vous facilitera pas les choses. Par contre, ici une résurrection est possible en tant que héros zombie. À voir ce que ça donne mais encore une fois ça change le mode de jeu, mais il n’est compatible qu’avec les 2 premières saisons. Contrairement à Angry Neighbors qui est compatible avec toute la gamme classique et apporte 15 Missions ( 5 par boite de jeu de base ), 4 nouveaux protagonistes et 8 compagnons !

Je n’ai mis en avant que le contenu de base. Mais si vous préférez un univers fantastique, Zombicide Black Plague est fait pour vous. Il vous fera choisir entre nain et elfe afin d’affronter des nécromanciens et autres. Si les canidés sont plus à votre goût, Zombicide Wulfsburg  sortira les loups zombies et leur chef afin de vous assaillir ! Évidemment la magie viendra à votre rescousse. World of Warcraft vous manque ? Résister à l’attaque des orques avec Zombicide Green Horde ou Friends and Foes.

Pour les fans de Sci-fi, partez en mission contre des aliens avec Zombicide Invader Black ops.

Zombicide

Ce que l’on en pense vraiment:

Je n’ai que le jeu de base et il se suffit déjà si bien à lui même : l’univers est complet, joli, intuitif. Certes au début il est difficile de tout prendre en compte. Le bruit par exemple, on oublie vite le raffut qu’on vient de faire. Peu de place pour les personnes voulant se la jouer solo, vos actions peuvent être si punitives, on ne fait clairement pas l’erreur 2 fois. Par contre, au niveau du budget, on ne va pas se mentir, le prix fait mal. Mais vu le travail derrière, ça en vaut le coup et si vous n’avez pas les moyens d’acheter une extension, il existe des kits personnages, missions, compagnons pour agrémenter un peu. Pour les personnes qui aiment les figurines, vous aurez le plaisir de peindre comme bon vous semble.

  • Jouable à l’infini avec vos propres scénarios
  • Des univers différents si vous avez besoin de changement
  • Une complexité ajustable à tous
  • Une mise en scène agréable
  • Des kits et extensions accessible à tous ( une fois la base achetée )
  • Un budget assez conséquent
  • Encombrant, si vous avez une petite table ça peut vite poser problème
  • Si vous n’aimez pas la coopération ce jeu n’est clairement pas fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *