KIDS

Marsupilami : Le secret du sarcophage

Marsupilami : Le secret du sarcophage

Test réalisé sur Nintendo Switch 

Bande annonce officielle

Sage comme une image

Le silence est d’or, sauf quand on a des enfants… Quand on a des enfants, le silence est suspect ! Et on ne peut que confirmer cela en découvrant la toute première et rare cinématique du jeu. Nos trois petits (et nouveaux) marsupilami font tranquillement bronzette sur la plage, un calme qui ne dure pas longtemps puisque l’un d’entre eux découvre un mystérieux sarcophage… Inutile de vous préciser que celui-ci s’empresse de poser sa patte dessus, car oui c’est bien connu, les enfants ne peuvent pas s’empêcher de toucher aux choses dangereuses ! 

Marsupilami : Le secret du sarcophage - Dormir

Ni une ni deux, une momie apparaît, et la voilà qui fait des ravages en possédant tous les animaux aux alentours… Et oui, c’était prévisible en même temps, qui aime se voir réveiller pendant sa sieste  ? C’est là que l’histoire commence, une aventure qui promet d’être mouvementée ! 

Marsupilami : Le secret du sarcophage - La momie

Un doux parfum de nostalgie : 

Forcément, elle n’est jamais bien loin et celle-ci s’installe très rapidement ! On retrouve donc un jeu de plateforme, le tout en 2D, aux décors colorés et aux musiques qui nous renvoient tout droit en enfance… Bref, le secret du sarcophage à le don pour nous rendre nostalgique, un sentiment tout à fait appréciable que cela soit pour les plus grands ou les plus jeunes.

A côté de ça on retrouve un gameplay ressemblant à nos tout premiers jeux vidéos, notamment à Mario et ses pièces. Celles-ci sont remplacées par des fruits. Les points de contrôle quant à eux sont sous forme de drapeau. Tout est là pour nous donner envie de ressortir notre NES du placard et redécouvrir les jeux de notre enfance. Mais plutôt que de ressortir nos trésors, concentrons-nous plutôt sur Marsupilami : le secret du sarcophage” qui s’annonce prometteur. 

Le test : Marsupilami : Le secret du sarcophage

Gameplay et commandes :

La première grande question est : va-t-on incarner le fameux marsupilami, qui rappelons le, voit le jour en 1952 dans la série Spirou et Fantasio (oui, je vous l’accorde, ça met un sacré coup de vieux)? Et bien… non. D’ailleurs ses enfants Bibi, Bubu et Bobo ne seront également pas au rendez-vous. Un peu dommage pour les plus grands nostalgiques ! Cependant nous faisons la connaissance de trois nouvelles boules de poils : Punch, Twister et Hope. Il sera possible de modifier son choix de personnage à travers le menu. L’intérêt ? Aucun, les pouvoirs seront identiques et il n’y aura aucun avantage, seule l’apparence est différente. 

Marsupilami : Le secret du sarcophage - MAPS

Comme prévu, le jeu est tout à fait adapté pour les plus jeunes et ne présente aucune difficulté au niveau des commandes. On retrouve donc des touches assez simples comme celle du saut en pressant la touche B ou encore la touche ZR qui elle aura pour but d’écraser vos adversaires ainsi que les objets se trouvant sur votre chemin. 

La difficulté :

Un mode de difficulté est également disponible, celui-ci est défini en trois catégories : 

Difficultés
  • Facile. Insensible aux dégâts des ennemis et des pièges. Un mode vivement recommandé pour vos trolls qui débutent dans l’univers du jeu vidéo.
  • Normal : Difficulté recommandée pour découvrir le jeu. Comme son nom l’indique, ce mode permettra de découvrir le jeu. Je le recommande pour les trolls un peu plus expérimentés dans le jeu vidéo. 
  • Difficile : pour les habitués du genre ou ceux ayant déjà fini le jeu. En gros, un mode pour les parents, parce que oui, ça fait toujours bien de dire à sa tête blonde qu’on a fini le jeu dans sa difficulté maximum ! Mais en soit, malgré son nom celle-ci ne vous posera pas de problème puisque le jeu est relativement simple. Un peu trop pour un joueur aguerri. 

En plus d’un mode aventure, des épreuves seront disponibles ainsi qu’un mode contre la montre pour chaque niveau. De quoi ajouter une durée de vie au jeu, qui malheureusement est beaucoup trop court. Comptez au maximum 4 voire 5 heures en vous promenant pour terminer celui-ci. Oui je vous l’accorde, ça fait peu. Mais n’oublions pas que le jeu est avant tout dédié à nos chers enfants.

Mode aventure

Promenons nous dans la jungle : 

Tant dis que Mario ramasse des pièces, nos jeunes héros collectent des fruits, qui en plus d’être délicieux, seront d’une grande utilité. Comme pour la plupart des jeux vidéos, une fois avoir atteint le nombre de 100 objets collectés vous obtiendrez une vie supplémentaire. Sachez que les fruits seront généreusement placés sur votre chemin, ce qui vous permettra de cumuler de nombreuses vies très facilement. J’ai très rapidement accumulé les 50 vies en arrivant à la moitié de la deuxième île. Et parce qu’il faut manger 5 fruits et 5 légumes par jour, un marché aux fruits est également disponible. Autant vous dire que vous n’en manquerez pas !

Promenons-nous dans la jungle

L’avis du troll : 

Malgré les années qui défilent, le Marsupilami est loin d’être oublié. Et il ne demeure pas inconnu auprès de la nouvelle génération. C’est donc sans inquiétude que le test a été réalisé, le tout dans des décors colorés et familiers qui nous envoient tout droit en Palombie. C’est donc switch en main que ma trollesse de 5 ans a fait connaissance avec Punch, Twister et hope.

Bien que les personnages  lui étaient étrangers, elle a tout de suite su se familiariser avec ses trois boules de poils, en particulier avec la jeune demoiselle.

En ce qui concerne la prise en main, nous avons opté pour la difficulté facile durant le premier niveau. Une première fois que ce dernier s’est relativement bien passé, nous avons donc décidé d’augmenter la difficulté, lui permettant de mettre ses compétences à l’épreuve, ce qui fût un véritable succès !

C’est donc une totale réussite concernant cette tranche d’âge, d’ailleurs, la lecture n’est pas nécessaire pour comprendre le fonctionnement du jeu, les touches seront directement indiquées sur l’écran.

On a également prêté quelques instants la switch aux plus grands, allant de 8 ans à 11 ans. Et encore une fois le jeu fit l’unanimité ! Un gameplay simple, des missions relativement rapides… Voilà ce qui plaît. 


Ce que l’on en pense vraiment :

Que cela soit par nostalgie ou simple envie de faire découvrir l’univers du marsupilami à votre trolls. Nous vous recommandons Marsupilami : le secret du sarcophage ! Un jeu qui fera amplement la joie de tous. Un bonheur allant de 3 ans à 99 ans.

Pour lire notre article ” Little Nightmares 2″

  • Un doux parfum de nostalgie
  • L’OST enfantine et entrainante
  • Gameplay relativement simple
  • Malheureusement beaucoup trop court
  • Où sont les cinématiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.