KIDS - GAMING

Running Fables

DATE DE SORTIE
04/11/2022 (sortie Steam) puis 09/08/2023 (Console)
TEST RÉALISÉ SUR
Xbox Series
ÉDITEUR
Seashell Studio
DÉVELOPPEUR
Seashell Studio
CLASSIFICATION
PEGI 3
GENRE(S)
Aventure, Course
PLATEFORME(S)
Nintendo Switch, PC, Xbox One, Xbox Series
COMPATIBILITÉ STEAM DECK
Non testé par Valve
MODE(S)
Coopération en ligne, Multijoueur, Solo

Une fable nouvelle génération

Rien ne sert de courir ; il faut partir à point… Cette phrase vous dit sûrement quelque chose et pour cause : vous l’avez entendue plus d’une fois durant votre enfance. Celle-ci est tirée tout droit de la fable “le Lièvre et la Tortue” écrite par Jean de La Fontaine lui-même.

Seashell Studio, développeur et éditeur de Lunch A Palooza,  a eu la merveilleuse idée de s’en inspirer pour en faire un jeu de course, Running Fables. 

Sorti tout d’abord sur Steam le 4 novembre 2022, c’est au tour des joueurs Xbox et Switch de profiter de ce jeu course qui fait preuve de nouveauté dans son gameplay. 

Qui sera le plus rapide ? 

Dans Running Fables, vous incarnez au choix le lièvre (Rand), ou la tortue (Kilp). Si vous pensez que cette dernière sera moins rapide que son adversaire, détrompez-vous car elle a plus d’un tour dans son sac, ou plutôt sa carapace. 

À proprement parler, les deux personnages n’ont pas réellement de différence si ce n’est leur capacité . Le lièvre pourra s’envoler à l’aide de ses oreilles tandis que la tortue, elle, pourra utiliser sa carapace pour faire du skate board. Tous deux peuvent également réaliser des glissades.

Hélas, il n’y a pour le moment que le lièvre et la tortue de disponible. On espère qu’un DLC apportera davantage de personnages comme le loup et l’agneau.

Placement des pièges

Running Fables a beau être un jeu de course, il fait pourtant preuve d’innovation en proposant un tout nouveau système de gameplay. Après avoir choisi au préalable votre coureur, vous avez encore une étape à réaliser avant d’essayer de remporter la course. 

Dans une certaine limite de temps, vous devrez poser des pièges sur la carte. Ceux-ci serviront à ralentir vos ennemis mais également à remporter des points. Plus vous gagnez de points, plus vous aurez de chances de remporter la course. Attention cependant car vous pouvez tomber dans vos propres pièges et ainsi, réduire votre vitesse.

Au total, ce sont 6 attrape-nigauds différents qui sont disponibles. Quatre peuvent être installés au sol tant dis que deux autres seront à placer soit dans les airs, soit dans un point d’eau. L’avantage est que vous pouvez également dissimuler les pièges dans un petit buisson. Si un adversaire se retrouve piégé par mégarde, vous gagnerez davantage de points.

Ce mécanisme peut faire basculer à tout moment la partie car, même si vous ne terminez pas la course en premier, vous pouvez remporter la manche à l’aide de vos points remportés plus tôt. 

De plus, vous aurez également la possibilité de placer des atouts qui vous seront bénéfiques. Les œufs auront pour but de maintenir votre vitesse et les carottes, elles, régéneront votre vie en cas de dégâts de chute ou de pièges. 

Déroulement d’une course 

Jusqu’à 10 joueurs (vous inclus) peuvent se retrouver en compétition. En ce qui concerne la durée, il faudra compter 2 minutes par course au grand maximum puisque celle-ci est composée d’un seul et unique tour. Une fois la course terminée, vous revenez dans le hublot central et devez à nouveau sélectionner un circuit. Il est tout à fait possible de recommencer le même parcours.

Vous devez alors répéter la manœuvre 3 fois. Une fois les courses terminées, un décompte de vos points est réalisé. Bien entendu, celui qui a remporté le plus de points l’emportée. C’est donc là que l’on comprend l’importance de poser vos pièges pour ainsi gagner un maximum de points. 

Une faible durée de vie

Malheureusement, il faut être honnête, Running Fables est relativement court. Comme dit précédemment, il n’y a que deux personnages jouables, ce qui est vraiment dommage.

Les circuits sont eux aussi peu nombreux, 6 au total.

Il reste cependant la possibilité de personnaliser son personnage avec des chapeaux, mais pour cela il vous faudra relancer de nombreuses parties et ainsi remporter un maximum de d’expérience. En bref, cela devient très rapidement répétitif voire ennuyant.

Pourtant, il ne faut pas oublier le faible prix à sa sortie : 7,99 euros, ce qui rend les choses un peu plus compréhensibles pour le contenu. Espérons seulement que le studio décide d’ajouter de nouveaux circuits ainsi que de nouveaux personnages pour agrémenter un peu plus le jeu. Un mode multijoueur local ne serait pas de refus non plus puisqu’à l’heure actuelle seul un mode en ligne et hors ligne sont disponibles. 

Ses quelques défauts ne font pas de lui un mauvais jeu. Passons outre et laissons la manette à nos enfants qui s’empresseront de participer à la course ! 

CONCLUSION

Running Fables a su faire preuve d’innovation en proposant un classique de la littérature et un nouveau système de gameplay. On regrette cependant son contenu assez pauvre qui pourrait rendre le jeu ennuyant.

Les plus jeunes prendront eux plaisir à incarner soit le lièvre, soit la tortue. C’est le moment idéal pour apprendre les fables à vos enfants ! 

+ POINTS POSITIFS

  • Traduit intégralement en français…
  • La mécanique des objets à placer…
  • Mode hors ligne… 
  • Prise en main simple
  • Petit prix
  • Multiplateformes disponible
  • Un joli clin d’œil aux Fables de la Fontaine

- POINTS NÉGATIFS

  • …mais quelques coquilles sont présentes
  • …malheureusement il y en a peu
  • …mais pas de multijoueurs local 
  • Peu de circuits disponibles
  • Seulement 2 personnages jouables
  • Ça manque de difficulté 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *