KIDS

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Les jeux musicaux ne font pas partie des plus grosses ventes sur nos consoles et pourtant, il n’est désormais plus rare de découvrir ce système de gameplay sur nos écrans. Les conditions ?  Le rythme dans la peau, un  atout obligatoire si vous souhaitez réussir votre chanson.

Différentes licences ont déjà vu le jour, on pense notamment à Guitar hero, Rock band ou bien encore Rocksmith , des licences déjà bien connues du public et qui ont réussi, pour certaines à remplacer la traditionnelle manette par une guitare factice. 

Aujourd’hui ce n’est pas une guitare mais un Tatacon, entendez par-là un tambour, qui remplacera votre manette. 

Pour nous soutenir tout en te faisant plaisir !

Malheureusement du côté Xbox, il n’y a officiellement pas de Tatacon. Il faut dire que la licence existe depuis 2001 et qu’il est le premier de la série à faire son entrée chez Microsoft qui, soit dit en passant, augmente grandement son catalogue de jeux Japonais. 

Reste à savoir si ce jeu de rythme arrivera à convaincre les nombreux joueurs de chez Xbox, ce qui est certain c’est que votre manette va prendre de sacré coups !

Pour la petite information supplémentaire, le nintendo direct du 9 février 2022 a été l’occasion d’annoncer la sortie exclusive de “Taiko no Tatsujuin Rhythm Festival” sur la Nintendo Switch pour 2022.

Taiko no Tatsujin : Rhythm Festival

Ça va tambouriner sévère 

Mais globalement, en quoi consiste le jeu ? 

Le but est très simple, la pratique un peu moins…

Nous retrouvons plusieurs styles de musiques (au nombre de 55) et il y’en a pour tous les goûts ! Classique, pop, ou bien encore musique d’animé… Qui n’a jamais rêvé de jouer en rythme sur la musique Cha-la Head-Cha-la de Dragon Ball ou bien encore la musique We Are de l’animé One Piece ? Et bien, tout cela est possible grâce à The Drum Master.

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Votre but sera donc de garder le rythme en appuyant sur les touches correspondantes, celles-ci n’étant pas indiquées à l’écran il vous faudra donc retenir la touche qui correspond à votre percussion. Mais pas de panique, celles-ci s’arrêtent au nombre de 4 ce qui facilite amplement la tâche. Si les touches ne vous conviennent pas, il sera néanmoins possible de modifier le type de commandes via les paramètres du jeu.

Par exemple pour la touche Don (notes rouges) il vous suffira simplement d’appuyer soit sur la touche directionnel droite ou bas, ou bien encore sur la touche A ou X. 

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Pour le Ka (notes bleues) plusieurs possibilités s’offrent à vous, libre à vous d’appuyer sur celle qui vous convient le mieux. 

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Les deux prochaines notes quant à elles demanderont un peu plus de manipulation car il vous faudra appuyer sur deux boutons en même temps. Celles-ci portent un nom identique aux précédentes, la seule différence étant leur taille plus importante et leur rareté.

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

On retrouvera également les roulements de tambour qui eux, seront visible à l’aide d’une longue ligne jaune. Pour ce faire, rien de plus simple puisqu’il faudra simplement cliquer sur une touche plusieurs fois de suite pour provoquer ce fameux roulement. Cette manipulation sera également nécessaire lorsque les notes ballons et bombe de table apparaîtront. 

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Vous avez donc désormais connaissance des bases du jeu. 

Bien entendu, il vous faudra cliquer au bon moment pour pouvoir faire des “bon” et des “ok”. Si vous souhaitez avancez votre jauge pour avoir l’espoir de remporter la victoire. Si le timing n’est pas correctement respecté vous risquez un “mauvais” qui lui, entraînera un point en moins. 

Sachez également que 4 modes de difficultés seront présents : facile, normal, difficile, extrême. Pour les personnes débutant le facile et le normal seront parfait, de quoi prendre en main le jeu comme il se doit. Cependant, le niveau “difficile” commencera sérieusement à piquer, ne parlons pas de l’extrême qui lui est carrément inhumain…

Taiko no Tatsujin : The Drum Master

Garde le rythme… avec style

Bien entendu vos nombreux efforts seront toujours récompensés puisque vous gagnerez des pièces (victoire ou non) et plus la difficulté sera élevée, meilleure sera votre récompense. 

La monnaie pourra ensuite être utilisée dans la boutique du jeu où vous pourrez retrouver plusieurs catégories de bonus: chanson, tenue et costume pour votre personnage et même des notes d’instruments… Le plus drôle sera d’utiliser de nombreux sons allant du plus mignon (chiens & chats) au plus bizarre (bruit de pet). Drôle d’idée me direz-vous vous!

Les vêtements auront un intérêt assez particulier, notamment pour les chasseurs de succès comme moi. Effectivement, il sera nécessaire d’acheter certaines tenues et de les porter durant votre partie. La difficulté ? La boutique est journalière, les récompenses sont donc aléatoires. Il faudra donc attendre de nombreuses heures avant de pouvoir obtenir une garde robe complète. Reste à savoir si vous en aurez le courage. 

Je fais du tam tam sur….

Graphismes enfantin, personnages kawaiis, des musiques entrainantes… La question se pose donc : “Taiko no Tatsujin : The Drum Master” est t’il réellement fait pour nos trolls ?

Selon moi, oui. J’ai trouvé fort intéressant le principe du jeu ! Bien loin de certains titres sans intérêt que l’on peut trouver sur le store. Ici, le seul but sera de maîtriser son rythme, une super expérience de jeu qui peut être très intéressante pour un enfant.

Malgré tout, il faudra attendre un âge minimum, 8 ans me semblant être tout à fait correct pour débuter. C’est donc, non sans peine, que ma fille a voulu s’apprêter pour l’essayer, bien entendu dans sa difficulté minimal.

Taiko no Tatsujin : The Drum Master
Difficulté extrêmne

Il lui aura fallu cependant plusieurs parties pour prendre note des touches. Et après quelques minutes de jeu la voilà propulsée dans un tout autre univers. Les musiques étaient, selon elle, très entraînantes et lui donnaient envie de continuer. 

Un autre atout: la possibilité de jouer à deux en mode local (ou en ligne) qui constitue un véritable plus. Heureusement ma fierté n’a pas pris un coup mais il faudra certainement très peu de temps pour que ma fille dépasse mon niveau! 


Ce que l’on en pense vraiment 

The Drum Master était ma première expérience dans la licence Taiko No Tatsujin et celle-ci fût très agréable ! Je me suis tout simplement amusée. Les musiques proposées sont rythmées à juste dose, de quoi nous donner envie de nous entraîner pendant quelques parties.

Le jeu deviendra cependant lassant pour son côté répétitif, il sera peut-être même nécessaire de faire plusieurs pauses et des petites sections de jeu pour éviter de perdre le fil. 

Petits et grands apprécieront le jeu qui pourrait très rapidement être au centre des soirées pour décider de qui devra mettre le couvert.

Lire notre article “It takes Two”

  • Bon choix de musique
  • Personnalisation du Tatacon
  • Mode local et en ligne
  • Des difficultés adaptées pour tous
  • L’arrivée chez Microsoft et plus particulièrement sur le GP
  • Pas de Tatacon pour la version Xbox
  • Peut devenir rapidement lassant
  • L’absence des mini-jeux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.