LIVRES / MANGA

Adabana

Adabana un manga sorti tout droit des éditions Kana et dont l’autrice est la Mangaka NON. Le premier tome qui contient 196 pages paraît dans les librairies en France le 01 avril 2022. S’ensuivent 2 autres tomes qui concluront la série. 

Adabana

La tranquillité d’une petite ville japonaise, recouverte de neige, est brutalement perturbée par un meurtre odieux. Le corps démembré d’une lycéenne du nom de Mako Igarashi, est retrouvé près d’un lac. Bientôt, Mizuki Aikawa, élève au même lycée que la victime, revendique les faits auprès des forces de police locales. Cependant, alors qu’elle relate les événements, le doute s’invite progressivement dans la tête de ses avocats. Quels lourds secrets Mako et Mizuki partageaient-elle ? Voici le récit d’une lutte au cœur des ténèbres de l’âme humaine et de ses perversions. 

Une amitié de rêve

L’amitié est le point central de ce premier tome, pourtant, nous sommes bien loin d’envier cette relation qui unit les deux jeunes adolescentes, Mako et Mizuki. Inutile de traîner autour du pot, la première page nous plongera tout de suite dans le thème, on vous avait prévenu qu’il n’y avait rien à leur envier… 

Adabana
Adabana T01 – Éditions Kana

Ses deux premières pages colorées seront l’occasion pour découvrir un dessin mature et à la fois dramatique. Adabana n’est clairement pas un manga à mettre dans les mains de tous. N’ayez crainte cependant puisque celui-ci ne sera pas centré sur de l’horreur pure, mais belle et bien sur un crime, et plus particulièrement un meurtre commis par une jeune fille. Reste à savoir si Mizuki est vraiment la meurtrière de ce meurtre odieux. 

Un lourd secret 

Les informations ne parlent plus que de ça. Une main a été retrouvée et celle-ci appartient à Mako Igarashi, une jeune lycéenne de 18 ans dont le corps est encore porté disparu.

Après cette macabre annonce, nous faisons la rencontre de Mizuki qui, aux premières impressions a tout d’une adolescente banal. Pourtant, la jeune fille cache un lourd secret et il lui faudra peu de temps pour le dévoiler.

Adabana
Adabana T01 – Éditions Kana

C’est d’un pas décidé que Mizuki se rend au commissariat en n’ayant plus qu’un seul objectif : révéler son crime au yeux de tous : c’est elle qui a coupé la main de Mako et qui a dissimulé le cadavre de celle-ci. Une annonce particulièrement choquante qui s’accompagne de l’arme du crime, un couteau.

S’ensuit donc un interrogatoire sans fin ainsi que des révélations particulièrement sanglantes dont la manière par lequel le meurtre a été effectué. Pourtant, une information interroge les policiers : Mako et Mizuki étaient encore amis au moment des faits.

Qu’est ce qui pourrait vous pousser à tuer quelqu’un ? C’est la question que je me suis posée, en dessinant cette histoire de “meurtre odieux”. Ma réponse est contenue dans ce récit – NON

Tu es mon amie pour la vie 

En découvrant l’amitié qui unit les jeunes demoiselles, on ne peut que se demander ce qui a pu engendrer un tel geste envers elles. Au fil des pages, nous découvrons à travers un flash-back une Mako pleine de vie, particulièrement souriante et prête à tout pour aider les autres, en particulier Mizuki. Elle est beaucoup plus réservée et semble bien loin d’être aussi joyeuse que son amie et pour cause : une mère particulièrement sévère et mène la vie dure à sa propre fille.

Adabana
Adabana T01 – Éditions Kana

Malgré cette légère différence, Mako et Mizuki sont proches et n’hésitent pas à se serrer les coudes pour parvenir à obtenir ce qu’elles veulent. Mizuki manque d’argent, mais heureusement pour elle, Mako a une solution et n’hésite pas à la partager avec son amie. 

C’est à ce moment-là que le manga prend une nouvelle tournure, bien loin de ce que l’on peut s’imaginer en débutant notre lecture. C’est impuissant que nous faisons face au viol de Mizuki qui se retrouve seule face à son violeur. Un traumatisme qui hantera longtemps la victime ainsi que les regrets de Mako qui pensait pouvoir aider son amie.

Adabana
Adabana T01 – Éditions Kana

Mako est désormais décidée à soutenir son amie du mieux qu’elle peut et lui faire oublier ce qu’elle vient de subir. Pourtant, c’est cette même amie qui décidera de mettre un terme à la vie de celle-ci… Mizuki est-elle vraiment celle qui a ôté la vie de Mako ? Mizuki en est certaine ! Ce qui n’est pas le cas de son avocat qui commence à se poser des questions sur le véritable meurtrier.

Un crime prévisible 

En lisant les premières pages, on s’attend à un scénario basique : une meilleure amie qui tue son amie pour une querelle anodine. Une histoire déjà vue et revue. Pourtant, Adabana est bien loin d’être un thriller ordinaire et cela se fait ressentir assez rapidement au cours de notre lecture.

Adabana
Adabana T01 – Éditions Kana

Le questionnement sur la personnalité de Mizuki est assez rapide ce qui nous plonge encore plus dans notre lecture. Qui est t’elle vraiment ? A-t-elle vraiment tué son amie ? Était-elle consciente lors du crime ? Mako était-elle si gentille qu’il y paraissait ? Des questions qui sont encore pour l’instant sans réponse. Pourtant, il n’est pas encore possible de jeter de quelconques suggestions sur la vérité. Il n’est pas non plus question de s’ennuyer durant les nombreuses pages (196 au total dans une version big). De nombreux chamboulements vont faire leurs apparitions dont l’entrée d’un personnage qui bouleversera le lien entre les deux jeunes amies.

Et si vous hésitez encore sachez que vous pouvez dès à présent lire un court extrait 


Adabana est une véritable surprise et celle-ci est particulièrement agréable !

Ne soyez pas restreint par le scénario qui, aux premières impressions, semble anodin. De nombreux rebondissements vous attendent durant votre lecture et vous donneront une nouvelle vision sur un crime déjà vu. 

Adabana est le thriller à posséder dans sa mangathèque. Le tome 2 est quant à lui prévu pour le 1er juillet 2022 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.