LIVRES / MANGA

Aime ton prochain : Tome 1 à 3

Vous êtes amateurs de lecture riche en hémoglobine, mais également avec une histoire totalement barrée ? On a ce qu’il vous faut !

Il faut néanmoins vous prévenir, cette lecture ne vous laissera pas indemne. Effectivement, “Aime ton prochain” fait partie de la catégorie “WTF” et elle entre parfaitement dans la case. Au cours de cette lecture, il vous faudra avoir le cœur bien accroché.

Pour information, le manga composé de 6 tomes est sorti tout droit des éditions Akata.

Tome 1

Aime ton prochain

“Kazumi Ichinose est un lycéen de seize ans. Il y a six ans, sa vie a basculé dans l’horreur lorsque Saki Mido, une camarade de classe de l’époque, s’est entichée de lui. Depuis, l’adolescent vit un véritable enfer à cause de cet amour à sens unique que lui voue la jeune fille. En effet, d’une jalousie maladive, cette dernière ne laisse derrière elle qu’un torrent de sang et de larmes, et même un cadavre… Peut-on continuer à vivre quand on est aimé par le Mal incarné sur qui la raison et la morale n’ont aucun effet ?”

Un amour d’enfance

“Aime ton prochain” est un titre qui en dit long sur ce premier tome. Rien qu’en regardant la première couverture, on se rends compte que la lecture n’est pas aussi sentimentale qu’on pourrait le croire…

À travers ce tout premier volume, nous faisons la connaissance du jeune Kazumi. Un jeune garçon pour le moins ordinaire, entouré de ses camarades et vivant paisiblement sa vie d’écolier. Jusqu’au coup de foudre pour la jolie Fumika. Un scénario typiquement ordinaire, mais ne rêvez pas, nous sommes bien loin d’être dans un Shôjo.

S’en suit la rencontre de Saki Mido, folle amoureuse de Kazumi. Un sentiment si fort que la jeune étudiante ferait n’importe quoi pour pouvoir conquérir le cœur de son ami. Quitte à tuer sa rivale Fumika de ses propres mains. Mais dites-moi, aurais-je omis de vous préciser que les protagonistes sont seulement âgés de 10 ans ? Forcément, ça change immédiatement la donne ! Barbie a donc été remplacée par un cutter acéré.

À travers ce tome macabre et particulièrement sanglant, découvrez jusqu’où une fille est prête à aller pour l’amour de son bien-aimé. Malheureusement, Fumika ne sera pas la seule victime à échapper aux mains de Saki Mido. Shino Yotsuya, la nouvelle petite amie de Kazumi, en fera bientôt les frais. À une différence près : Saki Mido prend désormais un malin plaisir à jouer avec ses victimes. La torture sera donc au rendez-vous ! 

Tome 2

Aime ton prochain

Kazumi n’a que seize ans, mois il est déjà meurtri dons sa chair et dans son âme. Une nouvelle fois aux prises avec Saki, et afin de sauver celle qu’il aime, l’adolescent va devoir accepter de subir l’impensable. Dès lors, la haine qu’il porte à la psychopathe prend une nouvelle tournure. Mais sera-t-il assez fort pour protéger ses proches contre la perversité de cette dernière ? Aime ton prochain véritable manga d’horreur psychologique, nous questionne sur les raisons de l’amour, entre tortures mentales et physiques…

Je t’aime : Moi non plus 

Si vous êtes toujours là, c’est que vous avez décidément l’estomac bien accroché. Et il faudra qu’il le reste, puisque ce premier tome n’était qu’un amuse-bouche. La suite promet d’être toute aussi folle ! Tout comme son prédécesseur, nous pouvons voir une nouvelle fois une couverture particulièrement macabre prouvant bien à quel point “Aime ton prochain” n’est pas faite pour tous.

On retrouve donc notre jeune Kazumi totalement dévasté par ce qu’il vient de voir. Sous ses yeux se trouve sa petite amie, Shino torturé par Saki. Une vision horrible qui rappelle le meurtre de Fumika à une différence prêt : la jeune fille est toujours en vie et torturée sous les yeux de son petit ami. 

Un choix rudement choisi par la jeune criminelle, si Kazumi ne couche pas avec elle, elle tuera son amie sous ses yeux. On assiste ainsi à une scène complètement folle de deux adolescents couchant ensemble pour sauver la vie d’une camarade.

De toute évidence, cela commence vraiment à devenir très malsain et ce n’est que le début. La lecture appronfondie vous rendra encore plus mal à l’aise. 

Tome 3 

Aime ton prochain

Possessive à l’extrême, Saki ne supporte pas que Kazumi fréquente, même en tant qu’ami, d’autres filles qu’elle. Aussi, elle décide de faire subir à la pauvre Shiho une séance de harcèlement psychologique dans un train bondé de monde. Malgré cela, Kazumi doit feindre l’indifférence, car en secret, il commence à monter un plan pour se débarrasser de sa tortionnaire…

Une petite amie d’enfer

Décidément, les petites amies de Kazumi ne sont pas les seules victimes. Dans le précédent tome, c’est Shiho, la sœur de Shino qui supportera la cruauté de Mido. Malgré son caractère fort, elle finit par succomber à la tyrannie de la jeune fille quitte à devenir esclave de sa tortionnaire. 

Durant ce troisième tome, une tout autre ambiance se dégage. L’humiliation sera fortement présente et on ne parle pas d’humiliation lambda. Sous les yeux de son amie, Kazumi craque et cède à la demande de Mido : vivre avec elle.

C’est donc le début de l’enfer pour le jeune homme ! Il devra désormais vivre avec celle qui redoute tant. Cependant, afin de ne pas éveiller les soupçons, Kazumi sourit et accepte le rôle du petit ami parfait. Un choix bien décidé au vu du plan qu’il a prévu. 

Ce que l’on en pense vraiment : 

“Aime ton prochain” est tout simplement une pépite ! C’est un véritable coup de cœur pour moi du début, à la fin. Les dessins sont particulièrement bien réalisés et on ressent pleinement les sentiments de chaque personnage : passant par la folie, la colère ou encore la peur.

Cette ambiance si malsaine rend ce manga unique en son genre. 

Si vous aimez les mangas palpitants, cet ouvrage est clairement fait pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.