LIVRES / MANGA

Cemetery Boys

Comme vous le savez Will aime se poser pour lire. Souvent, c’est pour des mangas, parfois des comics ou bien des romans. Aujourd’hui, il va vous parler de “Cemetery Boys” sorti le 15 avril 2022 aux éditions ActuSF, qui nous ont gentiment envoyé cet ouvrage. Même si cela est gracieusement offert, il va s’en dire que notre Paresseux préféré vous donnera son avis de façon authentique !

Cemetery Boys - Le Geek Paresseux

Résumé :

“Yadriel est un brujo. Pas une bruja. Si les femmes peuvent guérir, les hommes, eux, savent rappeler les esprits. Parce qu’il tient à prouver à sa famille qu’il possède bien les pouvoirs de son genre, il se rend dans l’église du cimetière afin d’invoquer un fantôme. Arme magique au poing et meilleure amie pour l’aider, il fait alors de son mieux pour convoquer l’âme de son cousin décédé, afin de comprendre les raisons de sa mort. Alors qu’il pense avoir réussi, il découvre que le fantôme qu’il vient de ramener au milieu de l’église familiale n’est pas du tout à fait le bon…”

Qui est Yadriel ?

Comme indiqué un peu plus haut, Yadriel est un brujo, c’est-à-dire un sorcier. Pour le devenir, il va devoir passer un rituel devant Notre Dame de la Mort lors de son quinzième anniversaire… mais malheureusement pour Yadriel, son rite de passage ne va pas se dérouler comme il se doit, repoussé sans précision à une date incertaine

Il faut savoir que sa destinée n’était pas d’être un brujo…mais plutôt une bruja. Cependant, Yadriel, avec le soutien de sa meilleure amie Maritza, mais surtout de sa mère, va avoir le courage d’entamer son changement de genre. Finalement, le soutien de sa mère n’aura été que de courte durée. Puisque cela fait bientôt 1 an qu’il ne peut plus compter que sur celui de sa meilleure alliée Maritza.

Pour nous soutenir tout en te faisant plaisir !

Cemetery Boys Fan Art
Fan art fait par “rainbowd00dles

Soirée d’initiation

Maintenant, Yadriel a 16 ans et est déterminé à prouver à son clan de Brujx qu’il est lui aussi l’un des leurs et dans le genre qu’il a choisi. Un soir, alors qu’ils sont réunis, notre duo en profite pour se faufiler jusqu’à l’église où se trouve la statuette de Notre Dame de la Mort, afin d’obtenir son pouvoir. Il s’agit d’être apte à rappeler un esprit, mais pas seulement. Les brujo sont également missionnés à rompre le lien terrestre qui relie les fantômes à notre monde. Afin qu’ils puissent passer de l’autre côté et trouver le repos éternel.

Une fois arrivés, non sans mal, à destination, les deux complices passent à l’action.  Ainsi, grâce à l’intervention de Maritza, Yadriel a en sa possession son propre “portaje”. Il s’agit d’un magnifique poignard qui lui permettra de rompre les liens. À l’issue de ce moment magique, ils doivent vite retourner auprès des leurs afin de ne pas éveiller leur curiosité. Mais soudain sur le chemin du retour tous deux se mettent à ressentir une douleur intense et atroce ! Un sentiment de détresse immense s’empare alors de nos deux protagonistes!

En-avant pour l’évasion

Cemetery Boys est un roman avec une intrigue qui vous semblera plutôt classique. Cependant son originalité repose sur la mise en avant de la culture et des croyances Mexicaines. Avec son ambiance colorée notamment lors de la fête de “Dia de los Muertos” aux expressions Espagnol (qui ne sont pas traduites, bonjour donc les piqûres de rappel de vos cours de LV2!!).

Le rythme est assez lent ! Mais cela nous permet de découvrir la vie d’un adolescent trans avec ses peurs, mais aussi ses interrogations. Un sujet encore trop peu abordé ! Sauf que son auteur Aiden Thomas est la personne idéale pour en parler. Il est lui-même trans, latinx et iel et a parfaitement su le retranscrire à travers ces pages. 

Cette histoire nous a également permis de découvrir et de comprendre la nature de la relation qui existe entre Julian et Yadriel. Ils sont tous deux attendrissants, chacun à sa façon. J’ai eu un petit coup de cœur pour Maritza avec son franc parlé et sa loyauté ! Dommage qu’on n’en découvre pas plus à son sujet. J’ai été transporté[e] dans cette enquête afin de découvrir qui est derrière toute cette intrigue et nos détectives en herbe débordent d’énergie. Une belle relation les unit !

Ce que l’on en pense vraiment :

J’ai eu un peu peur au départ avec tous les noms à retenir et les expressions espagnoles, mais on se laisse facilement embarquer dans ce monde peu connu en France. Ce fut pour ma part un véritable plaisir littéraire ! Grâce à ce titre, j’ai pu en apprendre plus sur les genres et au fil des pages j’ai pu avoir une approche intéressante sur le sujet de la transidentité.

Le New York Times n’a pas menti quand ils ont annoncé “Cemetery Boys” comme un best-seller, car son succès sur notre Territoire ne devrait pas trahir cette prévision ! Enfin, si vous n’êtes pas effrayé à l’idée de vous attaquer à un gros volume, je ne peux que vous conseiller de vous y plonger , nulle doute que vous vous attacherez aux personnages et à cet univers. Et cette couverture est juste MAGNIFIQUE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.