LIVRES / MANGA

Les chefs d’oeuvre de Lovecraft : l’Appel de Cthulhu

Les chefs d’oeuvre de Lovecraft : l’Appel de Cthulhu a été réalisé par Gou Tanabe et a été publié par les éditions Ki-oon en septembre 2020. Il faut savoir que cet ouvrage comporte plus de 275 pages et possède une couverture souple épaisse en simili cuir rouge lui donnant un certain cachet.

L'Appel de Cthulhu

Un héritage étrange

A la suite de la mort de son grand-oncle, Francis Thurston hérite de ses possessions. En effet, il est le seul héritier du défunt. De retour à Boston, il trie les livres de l’archéologue, afin d’en faire d’éventuelles donations. Jusqu’à trouver une caisse de métal fermée par un cadenas. Curieux de cette découverte, il met la main sur la clé pour l’ouvrir et tombe sur des recherches étranges effectuées par le professeur. 

Le culte de Cthulhu

Les notes du grand-oncle décrivent le culte de Cthulhu. Celles-ci sont accompagnées d’une tablette d’argile. La tablette représente un être monstrueux, mi dragon, mi pieuvre avec des caractères indéchiffrables. 

La curiosité l’emporte et le jeune homme lit les notes du défunt qui accompagnent la tablette. 

Les chefs d'oeuvre de Lovecraft : l'Appel de Cthulhu

Les rêves d’un artiste

La première partie des notes concerne les rêves d’un artiste. Un jour, Wilcox a rendu visite au professeur pour lui faire part de son rêve étrange. En plus d’avoir réalisé la tablette la nuit même. Le vieil homme interpellé par les propos de l’artiste avait alors demandé à Wilcox de venir régulièrement lui expliquer ses rêves et ses cauchemars. Toujours les mêmes ; une cité remplie de colonnes immenses gravées de hiéroglyphes et une voix venant des profondeurs

Jusqu’à ce que tout cesse tout à coup sans explication et sans que Wilcox ne puisse même se souvenir de tout mis à part d’un dernier cauchemar.

Pour nous soutenir, tout en te faisant plaisir !

Le récit de l’inspecteur Legrasse

Une deuxième partie relate le témoignage d’un inspecteur de police qui s’était présenté lors d’un colloque. L’homme avait interpellé les savants avec une étrange statuette d’un être abominable muni d’une tête de pieuvre assis sur une stèle gravée dans une langue étrange.

Faute de pouvoir identifier le matériau dans lequel elle avait été faite, les spécialistes pouvaient affirmer qu’elle était très ancienne datant d’au moins plusieurs millénaires

Les chefs d'oeuvre de Lovecraft : l'Appel de Cthulhu

L’assemblée était alors intriguée de connaître le lieu de sa découverte et l’inspecteur dévoila un récit singulier :

Un soir, une jeune femme en détresse s’était introduite au bureau de police. Au cœur des marécages de la Nouvelle-Orléans, des enlèvements sévissaient suivis de sacrifices. La femme supplia les agents de police de lui venir en aide, afin d’arrêter les auteurs de ces crimes atroces. L’inspecteur décida de croire son récit et de l’accompagner jusqu’à son village. Là-bas, personne ne voulait s’avancer au plus profond des marécages maudits. 

L'Appel de Cthulhu

La brigade s’y rendit quand même mais pour assister à un étrange spectacle. Une horde d’hommes et de femmes nus psalmodiait autour de l’idole avec des cadavres fraîchement tués attachés tête en bas aux branches d’arbres. La foule dansait en chantant des paroles étranges. 

La surprise passée, l’agent donna l’ordre à ses collègues de faire cesser tout cela. Après une arrestation musclée face à des êtres à moitié fous et dangereux, l’inspecteur les interrogea un à un. Aucun ne semblait vouloir coopérer. Jusqu’à ce qu’un vieil homme lui confie l’existence du culte de Cthulhu. 

L’histoire du culte de Cthulhu

Il semblerait que ce culte n’ait de référence nulle part car toute transmission se ferait oralement entre ses pratiquants. Seule une référence de quelques lignes est présente dans le Necronomicon, un livre légendaire et maudit. 

Les idoles proviendraient de grands anciens venus des étoiles. Ces dieux les auraient apportées avec eux. Par ailleurs, ceux-ci vivaient bien avant l’homme sur Terre. Ils avaient dressé d’immenses cités remplies de colonnes. Aujourd’hui, elles reposent dans les profondeurs de l’océan. 

L’homme lui révéla également la signification des paroles se trouvant sur l’idole : “Dans sa demeure de R’lyeh, le défunt Cthulhu attend en rêvant”

En réalité, le culte de Cthulhu attend l’alignement des astres, afin que l’avènement de leur dieu s’accomplisse à nouveau. C’est alors que l’humanité sera libre du bien et du mal. Ce qui sous-entend réellement, l’apocalypse.

Suite aux visions que reçoivent les croyants, les partisans ont leurs instructions transmises par le rêveur. Et pour faire vivre le culte et perpétuer la mémoire de ces anciens, ils sacrifient des êtres humains au profit de Cthulhu et de ses sbires cauchemardesques.

Trouver la vérité

A la suite de la lecture de toutes ces informations, Francis ne peut s’empêcher de vouloir en avoir le cœur net. Il part alors à la recherche des différents témoins pour obtenir leur version des faits. Mais est-ce bien prudent ? Certaines vérités ne devraient-elles pas rester cachées ?

L'Appel de Cthulhu

Ce que l’on en pense vraiment :

Si vous ne connaissez pas l’appel de Cthulhu et que vous aimeriez vous plonger dans l’univers de Lovecraft, je ne peux que vous conseiller cette lecture !

Pour les autres, quand bien même je connais la teneur du récit de l’appel de Cthulhu, j’ai beaucoup apprécié ce manga. Les illustrations sont vraiment bien réussies avec une bonne dose de noir qui donne beaucoup de profondeur. De plus, cela fait ressortir les émotions mais également la puissance, l’horreur et la folie. 

Pour ma part, j’ai vraiment adoré cette adaptation. D’ailleurs, je compte bien me procurer les autres chefs-d’œuvre de Lovecraft adaptés en manga par cet auteur.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.