LIVRES / MANGA

L’EXTRAordinaire Apothicaire

L’EXTRAordinaire Apothicaire est un manga seinen sorti le 4 mai 2022 aux éditions Delcourt Tonkam. Le manga compte actuellement 7 tomes au Japon et un tome en France, le second tome est prévu pour août 2022. Le manga aborde les genres fantasy et romance ainsi que les thèmes magie, cuisine et médecine.

L'EXTRAordinaire Apothicaire

Synopsis de l’éditeur

Sei, une jeune employée de bureau, ne vit que pour son travail. Sa vie va basculer lorsqu’elle se retrouve, malgré elle, invoquée dans un autre monde. Mais son arrivée fracassante s’avère plus discrète que prévue… car c’est une autre fille, invoquée au même moment, qui accapare toute l’attention, laissant Sei seule. Elle quitte alors le palais et démarre une nouvelle vie entre création de potions et cosmétiques en tous genres. Il semblerait pourtant que Sei ne soit pas aussi ordinaire qu’elle ne le prétend…

Vous pouvez lire un extrait du manga ici

Roman avant d’être un manga puis un animé

L’EXTRAordinaire Apothicaire est un roman light novel de Yuka Tachibana. C’est un roman qu’elle a soumis sur le site internet “Devenez écrivain” et qui a rencontré un franc succès. Fujiazuki, la mangaka, a pris en charge l’adaptation du manga.

Un animé de ce roman / manga existe également sous le nom “The Saint’s Magic Power is Omnipotent“.

The Saint's Magic Power is Omnipotent
L’animé que je n’ai pas encore regardé est disponible sur crunchyroll

Résumé

Sei est une jeune fille de 20 ans, employée de bureau vivant au Japon de notre époque. Un jour où elle rentre de sa journée de travail, elle se voit téléporter dans un autre monde en même temps qu’une autre jeune fille.
Cet autre monde, est le royaume de Slantania, un monde fantasy où les miasmes, créatures et la magie existent. Selon la légende, lorsque les miasmes se développent pour créer des monstres, on raconte qu’à ce moment-là, une vierge apparaîtra dans le royaume pour devenir la Sainte. Sa magie serait capable d’éradiquer tous les miasmes et monstres. Malheureusement, le nombre de miasmes étant trop élevé et ne voyant pas de vierge apparaître, un groupe de personnes décide d’invoquer la jeune femme qui deviendra la Sainte. Cette année, 2 jeunes femmes ont été invoquées, Sei et une autre.

La vie au palais

Les Saintes vivent au palais du roi. Et, malheureusement pour Sei, la deuxième jeune femme qui a été invoquée en même temps qu’elle, est la favorite du prince. Par conséquent, Sei se sent inutile et est mise de côté. Elle décide donc de vaquer à ses occupations, et se découvre une passion pour les plantes médicinales qui poussent dans le jardin du palais. C’est là qu’elle rencontre Jude, un chercheur travaillant sur les plantes dans un laboratoire. Il lui explique alors les vertus des plantes et lui fait visiter le laboratoire.

Le déclic

Sei, apprenant de plus en plus sur les plantes, décide de déménager au laboratoire afin d’approfondir ses connaissances et de devenir elle-même chercheuse. Elle apprend, par la suite, à concocter des potions et à utiliser la magie. Des potions qui s’avèrent très utiles, car Sei avait un don. En effet, les potions qu’elle crée sont plus efficaces que celle de Jude, le chercheur qui lui a tout appris.

Pluridisciplinaire

À défaut de faire des potions, même sur son temps de repos, Sei demande au directeur du laboratoire de lui installer une cuisine. Car Sei aime bien cuisiner et la nourriture du royaume n’est pas très bonne, beaucoup d’aliments ne sont pas assaisonnés. Sei étant aussi douée en cuisine qu’en création de potions, le directeur du laboratoire décide que Sei donne des cours de cuisine aux cuisiniers du laboratoire. Comme Sei ajoute dans ses plats les mêmes herbes médicinales que dans ses potions, ils se rendent compte que lorsqu’ils mangent les plats de Sei, les personnes voient leur capacité physique augmenter.
Finalement, Sei s’avère être à la fois douée pour les potions et pour la cuisine, elle a un don pour la magie. Elle n’est donc pas si extraordinaire que ça…

Ce que l’on en pense vraiment :

Pour comparaison avec le terme apothicaire, je pensais que ce serait du même style que le manga Les Carnets de l’Apothicaire mais en fait pas du tout ! Là, nous retrouvons vraiment de la concoction de potions, créations de plats et autres, fait avec des plantes médicinales. On se rend compte que Sei est plutôt douée, elle qui au final était une férue du travail dans son monde natal, se plonge à fond dans cette nouvelle vie. Une petite romance s’installe même dans cette histoire et c’est intéressant de savoir ce qu’il va se passer.

Les dessins sont jolis, l’histoire est sympa et j’ai hâte d’avoir la suite. 

Si vous aimez la fantasy, la cuisine, la magie, je vous recommande vivement ce nouveau manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.