LIVRES / MANGA

Les affamées – Tome 1

Résumé

La race humaine est au bord de l’extinction, menaçant la nouvelle ” société ” zombie d’une crise alimentaire sans précédent. Wataru, mort-vivant à la constitution unique, a gardé son intelligence, mais aussi une part de ses émotions d’être humain. Avec l’espoir de devenir maître du monde, il élabore un plan ambitieux pour nourrir ses congénères : séquestrer un homme et une femme pour les faire se reproduire et donner leurs nouveau-nés en pâture à ses camarades ! Mais quand il croise enfin la route d’une survivante humaine, il pourrait bien remettre en cause ses projets…

Avec Les Affamés, Kunitaro Tomoyasu propose une œuvre de zombies innovante qui questionne sur notre dépendance alimentaire, l’hypocrisie de notre société, mais aussi sur l’amour, la reproduction et notre humanité.

Un scénario innovant : 

Les affamées - Tome 1

Qui a dit que zombie & amour ne faisaient pas bon ménage ? Un mélange inédit et prometteur qui pourrait faire de véritables ravages ! 

Dans ce premier tome, nous faisons la rencontre de Wataru qui a déjà subi sa transformation de mort-vivant. Pourtant, notre personnage principal a une particularité qui le distingue de ses confrères : ses émotions d’humain sont toujours présentes mais également son intelligence. Un sacré avantage quand on sait que les zombies ont tendance à agir sans réfléchir… Ses nombreuses qualités permettront à notre Wataru de survivre dans ce monde devenu chaotique et dans lequel les morts vivants sont omniprésents…

Un plan machiavélique

Pourtant la vie est loin d’être aussi simple pour ces pauvres macchabées. L’humanité a été totalement dévorée, il ne reste désormais plus d’humains dans les parages. Le manque de nourriture commence cruellement à se faire sentir. C’est bien connu, les morts vivants ne se nourrissent pas de burger et de frites (cool, ça en fera plus pour nous).  Il est grand temps de trouver une solution pour pouvoir contenter les nombreux revenants.

Les affamées - Tome 1

Heureusement, Wataru n’hésite pas à utiliser ses compétences intellectuelles restantes et décide d’élaborer un plan machiavélique. Son but ? Réussir à mettre la main sur un homme et une femme pour les faire s’accoupler, la future progéniture servie en guise d’apéritif afin de permettre à cette toute nouvelle race de survivre à son tour. 

Les affamées - Tome 1

Clairement l’idée nous fait grincer des dents pourtant elle est et reste la seule et unique manière de nourrir ses semblables…

Quand l’amour fait son entrée :

Par chance, Wataru possède déjà l’homme en question. Il faut avouer que celui-ci est loin d’être le plus beau mais il fera l’affaire car au final, seul sa capacité de reproduction compte et les morts vivants ne feront pas la fine bouche à l’idée de dévorer un bébé relativement laid! 

Il ne reste plus que l’élément principal : une femme apte à porter la vie. Heureusement, Wataru ne tarde pas à tomber sur une survivante. Il ne reste donc plus qu’à la prendre en otage et à l’enfermer pour mettre en œuvre son élevage d’humains… Pourtant cette rencontre risque de remettre en question l’objectif de Wataru qui se rend rapidement compte que cette fille portant le nom de Tachibana est loin de lui être inconnue… 

A cela s’ajoute le fait que notre future maman est loin d’être enthousiaste à l’idée de s’accoupler avec un inconnu (on la comprend en même temps), en particulier pour voir ses futurs bébés servis en pâture aux zombies. Le plan de Wataru s’annonce beaucoup plus compliqué que prévu et pourtant, l’heure tourne et la nourriture manque… Wataru suivra-t-il ce que son cœur ressent où laissera-t-il son estomac prendre le dessus?


Ce que l’on en pense vraiment : 

Cette lecture a immédiatement éveillé ma curiosité en particulier pour son sujet mélangeant deux thèmes qui sont totalement opposés. C’est donc avec une certaine appréhension que je me suis laissée tenter par cette lecture d’un tout nouveau genre.

C’est une belle surprise, Wataru est particulièrement attachant malgré “son côté mort vivant”, on a clairement envie d’en apprendre plus sur lui et plus particulièrement les raisons qui ont conduit son esprit à garder des sentiments…

Bien que la lecture m’ait semblée longue, la fin a su prendre un tournant inattendu, laissant place à l’excitation de pouvoir découvrir la suite. C’est donc sans hésitation que je me procurerai le second tome pour en savoir plus, espérons que celui-ci comporte un peu plus d’hémoglobine, un poil manquant dans ce premier opus. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.