LIVRES / MANGA

Les Carnets de l’Apothicaire T1 à 3

Les Carnets de l'Apothicaire

D’apothicaire à servante

Mao Mao était encore apothicaire au quartier des plaisirs, il y a 3 mois de cela, juste avant d’être enlevée alors qu’elle cueillait des herbes médicinales. Ses ravisseurs l’ont vendue et elle est donc devenue, contre son gré, servante de la cour intérieure.

Le quartier des femmes du palais impérial ne lui semble pas si différent du quartier des plaisirs. En effet, il y règne une même ambiance de compétition, de méfiance et de sourires de façade. A la différence près que seuls l’empereur et sa famille peuvent entrer dans ses murs ainsi que des eunuques.

Depuis qu’elle est arrivée, elle cache ses connaissances pour se fondre dans la masse et espère au plus vite rentrer chez elle.

Les Carnets de l'Apothicaire

Déformation professionnelle

Un jour, elle apprend par une autre servante qu’une malédiction s’en prend aux nouveaux nés. Malheureusement, plusieurs princes en bas-âge ont succombé à un mal étrange. Sur les 5 bébés, il n’en reste que deux en vie lorsque l’histoire lui est contée. 


Attisée par la curiosité, elle mène alors son enquête et finit par comprendre d’où vient cette malédiction. Sa passion pour les poisons prenant le dessus, elle tente de sauver les enfants en prévenant le plus discrètement possible qui de droit…

Les Carnets de l'Apothicaire

Une promotion inattendue

Plus tard, elle sera appelée pour s’expliquer, repérée par un haut fonctionnaire nommé Jinshi. Elle comprendra que Gyokuyo, l’une des deux favorites de l’empereur, a suivi son conseil d’éloigner le bébé de la poudre blanche avec laquelle elle se maquille, celle-ci étant en réalité toxique.

Contrainte de dévoiler une partie de ses compétences, Mao Mao tentera de se dérober mais finira par révéler la vérité, confiant que c’est bien elle qui avait écrit le message sauvant ainsi la petite princesse.

Gyokuyo décide alors de faire de Mao Mao l’une de ses dames de compagnie. En tant que favorite de l’empereur, la concubine s’entoure de personnes de confiance pour rester en vie car les complots sont monnaie courante dans cette cage dorée.

Les Carnets de l'Apothicaire

Une passion empoisonnée

Jinshi, ayant remarqué les talents particuliers de la jeune fille, lui confiera le rôle de gouteuse. La dernière ayant fini paralysée par des plats empoisonnés destinés à la favorite lorsqu’elle était enceinte. Mao Mao passera le test haut la main grâce à ses connaissances approfondies sur le sujet. 
Il faut dire que la jeune fille de 17 ans voue une véritable passion à la science des poisons. Déjà très jeune, elle s’expérimentait à toutes sortes de morsures venimeuses et autres tests renforçant de cette façon sa résistance.

Les Carnets de l'Apothicaire

Retrouver son métier d’apothicaire

Mao Mao pensait n’être vouée qu’à goûter les plats de la favorite mais Jinshi la mettra au défi de lui préparer un aphrodisiaque. Elle aura alors accès aux plantes médicinales et au matériel de l’infirmerie. Elle pourra également aller cueillir toutes les plantes qu’elle avait repéré depuis son arrivée. Ce qui lui permettra de retrouver, avec plaisir, son métier.

Qui sont les différents personnages principaux ?

La jeune apothicaire a un sacré caractère que l’on décèle en partie dans le tome 2 et je pense qu’elle n’a pas dévoilé tout son potentiel. Sa passion pour le poison est une véritable obsession mais cela cache un profond désir de trouver la mythique panacée. Elle est animée par différentes valeurs qui la rendent attachante en plus d’apporter de la fraîcheur. Devenir goûteuse est vraiment un métier qui lui convient.

Jinshi est un être calculateur qui s’occupe de l’administratif mais surtout d’analyser les concubines pour permettre à l’empereur de trouver la future impératrice. Celle-ci doit remplir un bon nombre de critères : être de haute naissance, beauté, intelligence et un modèle de vertu. Étant un jeune homme très désirable, cela lui permet de trier le bon grain. C’est lui qui a conseillé Gyokuyo et Lifa comme favorite. 

Gyokuyo est d’une gentillesse profonde et ses dames de compagnie sont d’une bienveillance qui lui ressemble bien. Mao Mao semble bien tombée compte tenu du milieu dans lequel elle évolue désormais.

Que dévoilent ses différents tomes ?

Dans le tome 1, Mao Mao appréciera de retrouver ses véritables fonctions et enquêtera sur un cas de somnambulisme.

Les Carnets de l'Apothicaire T1

Pour le tome 2, L’empereur demandera à la jeune apothicaire de guérir sa seconde favorite. Par la suite, Mao Mao devra participer à la réception en plein air avec les autres dames de compagnie. Elle s’y tiendra également comme goûteuse lors du repas tenu en présence de toute l’assemblée.

Les Carnets de l'Apothicaire T2

Et dans le tome 3, notre jeune Mao Mao analysera un poison à la demande de Jinshi. Après quoi, l’apothicaire trouvera un moyen de passer trois jours auprès des siens au quartier des plaisirs.

Les Carnets de l'Apothicaire T3

Ce que l’on en pense vraiment :

L’histoire de Mao Mao est intéressante car l’intrigue se déroule au cœur du palais impérial en plus de suivre une jeune fille qui a un sacré tempérament. Et puis, j’aime beaucoup les différents protagonistes. Ils ont chacun une personnalité bien détaillée.  

Au fil des pages, il vous sera dévoilé des complots et différentes tranches de vie au milieu de ces murs recélant un véritable nid de vipères.

Ce n’est pas pour rien si ce manga fait fureur, je ne peux que vous le conseiller car moi même j’ai été conquise alors qu’à la base, j’avais peur d’être face à une lecture ennuyeuse. Et je ne regrette pas du tout de m’être lancée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.