RETRO GAMING

The Legend of Zelda : A Link to the Past

Présentation de The Legend of Zelda : A Link to the Past

The Legend of Zelda : A Link to the Past est sorti le 21 novembre 1991 au Japon sur la Super Nintendo sous le nom de Zelda no Densetsu : Kamigami no Triforce (La légende de Zelda : La Triforce des Dieux). Il est sorti le 13 avril 1992 aux États-Unis pour enfin arriver chez nous en Europe le 24 septembre 1992. C’est le troisième opus de la licence Zelda. Le jeu a été développé par Shigeru Miyamoto, Takashi Tezuka, Kensuke Tanabe et Yoshiaki Koizumi. Koji Kondo lui a réalisé la bande son du jeu.

Les portages du jeu à travers le temps

Une version sur la Game Boy Advance sort le 2 décembre 2002 aux États-Unis, le 14 mars 2003 au Japon et le 28 mars 2003 en Europe. Cette cartouche ne vient pas seule avec le jeu, puisqu’on retrouve également un second jeu : “Four Swords”. Cette version de A Link to the Past apporte quelques nouveautés : (personnages, ennemis, optimisations des donjons, nouvelle attaque, un nouveau donjon qui est lié au jeu Four Swords).

Le jeu est tellement populaire (en même temps, c’est le meilleur Zelda à mes yeux), qu’il sera également porté sur la Wii en version console virtuelle le 2 décembre 2006 au Japon, le 23 janvier 2007 aux USA et le 23 mars 2007 en Europe. Une version sur Wii U toujours en console virtuelle sort le 12 février 2014 au Japon, le 30 janvier 2014 aux USA et le 12 décembre 2013 en Europe. Vous en voulez encore ? Une version sur Nintendo 3DS voit le jour également, le 4 mars 2016 au Japon, le 14 avril 2016 aux USA et le 10 mars 2016 en Europe. Mais ce n’est pas tout ! En 2007, Nintendo sort une Super Nintendo Mini qui embarque une 50 aine de jeux dont A Link to The Past ! Et enfin, via le Nintendo Online, vous pouvez y jouer depuis le 6 septembre 2019.

Si franchement, vous êtes passés à côté de ce jeu depuis 1992, là vous n’avez plus d’excuses pour le faire avec ses nombreux portages réalisés en l’espace de 27 ans !

Histoire de The Legend of Zelda : A Link to the Past

Le jeu se déroule dans le monde d’Hyrule. On incarne un héros nommé Link, qui se réveille avec une vision qui l’appelle et lui dit d’aller retrouver son oncle dans le château d’Hyrule. Ce dernier, soldat de la garde royale, a été blessé au combat et lègue son épée et bouclier à Link. Avant de périr, il lui explique qu’il doit aider la princesse Zelda qui a été faite prisonnière du château. 

On apprend par la suite que le sorcier Agahnim a dupé le roi d’Hyrule et contrôle son armée afin de réveiller Ganon, qui n’est autre que le méchant de l’histoire. Il y a de cela bien longtemps, sept sages ont réussi à contenir Ganon et à l’emprisonner dans un sceau mais celui s’y s’affaiblit et Agahnim en a profité pour le libérer. Notre mission sera donc de retrouver les sept descendantes des Sept Sages afin de vaincre Ganon dans le but de récupérer la Triforce afin de ramener la paix dans le royaume. 

The Legend of Zelda se déroule sur deux mondes (d’où le titre “un lien avec le passé”). On voyagera donc à travers ces deux mondes.

Monde du présent : “Le monde de la lumière”

Dans le monde du présent, celui où l’on commence notre aventure, on doit récupérer trois  médaillons. Ces médaillons sont répartis dans trois donjons : le Palais de l’est, le Palais du Désert et la tour d’Héra. Grâce à ces trois médaillons, on obtient l’épée Excalibur dans les Bois Perdus. Celle-ci nous servira dans notre combat avec Agahnim dans la tour du château d’Hyrule. Lorsque le sorcier est vaincu, il refuse d’accepter sa défaite. Il nous envoie alors dans le Monde des Ténèbres pour se venger.

Monde du passé : “Le Monde des Ténèbres”

Nous voilà coincés dans le monde du passé. Notre mission ici sera de trouver les sept  descendantes des Sept Sages qui ont jadis emprisonné Ganon. Comme dans le monde du présent, il faudra alors trouver et finir les sept donjons : le Palais des Ténèbres, le Palais des Marécages, le Palais des Squelettes, le Palais des Gargouilles, le Palais des Glaces, le Bourbier de la Souffrance, le Rocher de la Tortue. Une fois ces sept donjons finis, on obtient les pouvoirs des Sept Sages. On pourra se rendre alors au combat final contre Ganon.

Personnages

Link

Est le héros de l’histoire, reconnaissable avec sa tunique et son bonnet vert.

Zelda

Est la princesse d’Hyrule. Elle est une des descendantes des sept sages

Roi d’Hyrule

C’est le père de la princesse Zelda et c’est par sa faute que le monde d’Hyrule tombera dans les ténèbres, car il voue une admiration à son conseiller Agahnim.

Agahnim

Est un sorcier qui prend le pouvoir de l’armée d’Hyrule et réveille Ganon.

Ganon

Est le méchant de l’histoire. C’est le boss final pour rétablir la paix en Hyrule.

L’oncle de Link

Était un soldat de la garde royale, il légua son épée et son bouclier à Link.

Sahasrahla

Est un descendant des Sept Sages. Le vieil homme s’est réfugié dans une petite maison près du Palais de l’Est car Agahnim le recherche activement.

Aginah

Est le frère de Sahasrahla, il vit reclus dans une grotte du désert et nous aidera dans notre quête.

Le Roi Zora

Est caché au pied d’une cascade, tout au bout de la Rivière Zora. Il nous vendra des palmes afin de pouvoir nager.

Syrup

Est une sorcière maître dans l’art des potions et autres concoctions magiques.

Suite spirituelle : The Legend of Zelda : A Link Between World

En 2013 Nintendo sort un nouveau jeu sur 3DS,  The Legend of Zelda : A Link Between World. Celui-ci est une suite directe de A Link to The Past. Même si le monde n’est plus en 2D Pixel mais en 3D, on retrouve Hyrule de 1992. Le jeu dispose également d’un monde parallèle.

CONCLUSION

The Legend of Zelda est un épisode phare de la saga. Personnellement, c’est mon premier jeu Zelda, il me rappelle tant de souvenirs de quand j’étais petite à jouer sur la Super Nintendo pendant mes vacances d’étés. Bien sûr, je l’ai eu également sur son portage sur la GBA et repris sur la console virtuelle de la 3DS. À l’écriture de ce guide, je l’ai même refait sur Nintendo Switch. Franchement si vous ne l’avez jamais fait, foncez le faire car il est génial. Si vous aimez les jeux en pixel en 2D ou si vous êtes nostalgiques de cette époque et que vous n’avez jamais eu l’occasion de le faire, faites le, vous n’avez plus d’excuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *