LIVRES / MANGA

Children – Tome 1 & 2

Je vous propose de découvrir un manga composé uniquement de 2 tomes. De quoi compléter votre mangathèque sans vous ruiner. Amateur de gore, vous êtes au bon endroit ! Pour une question de visibilité et pour éviter d’heurter les personnes les plus sensibles, les photos seront floutées.

Attention : Ayez le cœur et l’estomac bien accrochés avant de lire Children – Tome 1 & 2.

Children - Tome 1 & 2

Pour 3 millions de yens, une somme anormalement élevée, le jeune Tôru Igarashi, un étudiant, a accepté un petit boulot de six mois dans un orphelinat situé au fin fond des montagnes, pour s’occuper d’enfants et aider aux tâches d’entretien. Il y fait la connaissance de Sakurako, une jeune adolescente de 14 ans et du groupe d’enfants, un peu méfiants mais néanmoins plein d’énergie. Tout semble bien se passer jusqu’à ce qu’à la nuit tombée, cette ambiance joyeuse ne devienne malsaine et extrêmement sanglante ! Loin du monde, le cauchemar de Tôru ne fait que commencer. Les enfants deviennent d’incroyables machines à tuer, égorger, découper…”

Autant dire que le ton est donné et que votre lecture s’annonce particulièrement sanglante. 

Children - Tome 1 & 2
Children – Tome 1

Pour information, sachez que Omaké Books a fait l’annonce d’un coffret disponible dès le 7 avril 2022. Celui-ci regroupe les 2 mangas ainsi que 2 illustrations inédites exclusives. Concernant le prix, il défie toute concurrence puisqu’il s’aligne au prix du manga à l’unité.

Children - Tome 1 & 2

Malheureusement, le coffret est actuellement en rupture de stocks sur la plupart des sites et librairies, mais vous pouvez néanmoins le retrouver directement sur le site de Omaké Books. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde 😉 

C’est le 24 septembre 2020 que ce petit bijou est disponible dans les bacs de votre librairie. Éditée par la maison Omaké Books, Children et écrit par Miu Miura. Le manga est quant à lui composé de 216 pages. Bien entendu, celui-ci est réservé à un public averti.

Children - Tome 1

Chipolatas ou merguez ?

Débutons notre histoire par la rencontre de Tôru Igarashi arrivant sur son lieu de travail, sourire aux lèvres, le tout entouré par des rires d’enfants… L’endroit idéal. Non… Soyons honnêtes tout de suite, vous êtes bien loin de la réalité.

C’est donc un début de lecture particulièrement gore auquel nous devons faire face. Point positif (ou non), celles-ci sont en couleur, histoire de vous donner un peu plus un nœud à l’estomac. Déjà des hauts de cœur ? Vous n’en n’êtes qu’au début.

Children - Tome 1
Children – Tome 1

Et oui, on vous avait prévenu qu’il valait mieux avoir le cœur et l’estomac bien accrochés. Miu Miura ne compte pas passer par 4 chemins et nous dévoile dès les premiers instants un univers sanglant et dramatique.

Passé outre ses premières pages, découvrons à présent Tôru Igarashi ravis d’avoir atteint sa destination : un orphelinat. Son travail consistant à veiller sur ses jeunes occupants, le tout dirigé par Sakurako Shimizu, la directrice. Une responsabilité lourde quand on sait que la maîtresse des lieux est seulement âgée de 14 ans. Un poil étrange… Pourtant, cela n’arrête pas pour autant le jeune homme bien décidé à gagner son salaire. 

Children - Tome 1 & 2
Children – Tome 1

Toute peine mérite salaire

Doucement, l’ambiance va s’installer et le lecteur se rendra rapidement compte que cet orphelinat est très loin d’être aussi ordinaire qu’il y paraît. D’ailleurs Sakurako n’hésitera pas à mettre en garde Tôru, s’il souhaite occuper les lieux, il devra suivre des règles… mais de quelles règles s’agit-il ?

Nous découvrons donc au fil des pages que cet endroit si parfait aux premières impressions s’avère être un véritable cauchemar. Dans cet orphelinat, les enfants ont pris le pouvoir et aucun adulte ne peut y pénétrer où du moins, pas vivant.

Children – Tome 1

S’il souhaite vivre, Tôru devra donc effectuer ses tâches quotidiennes et pour cela, mieux vaut avoir le cœur accroché ! Pourtant, derrière ses gestes barbares, se cache de nombreux mystères, notamment sur Sakurako à la fois douce et étrange et qui semble cacher un lourd secret.

Pour ce second tome et dernier tome, il faudra attendre le 06 novembre 2020. Un poil plus long que son aîné, puisque celui-ci est composé de 255 pages. Comme pour le premier, celui-ci est réservé à un public averti.

Children - Tome 2

Bien entendu, la lecture de cette deuxième partie ne vous est pas conseillée si vous ne souhaitez pas connaître des informations primordiales sur le premier tome. J’espère sincèrement que vous vous êtes remis de vos émotions, car ce second tome sera tout aussi mouvementé que son précédent. 

On se souvient tous de cette image particulièrement choquante à la fin du précédent tome, on y aperçoit l’une des orphelines allongées près de Tôru, encore endormie.

Allongé ? Pas totalement puisque la jeune fille a été décapitée. Un début riche en émotions. Ce dernier tome se tournera donc sur le meurtre de la bambine, qui d’après les dires, semblerait être Tôru. Pourtant, quelque chose cloche et le coupable en est persuadé : il n’y est pour rien.

Cela sera également l’occasion pour le lecteur d’en comprendre un peu plus sur la directrice, qui au fur et à mesure de l’histoire sombre dans la folie, mais ça, à la rigueur, on peut comprendre pourquoi. Le passé de Sakurako sera donc évoqué par la même occasion. 

Children - Tome 1 & 2
Children – Tome 2

Le manga le plus violent de ces dernières années !

C’est donc l’une des principales questions que l’on se pose avant d’effectuer votre achat. Ce manga est-il aussi violent qu’annoncé ? En tant qu’amatrice d’horreur, il faut se l’avouer : Children est particulièrement prononcé dans le gore. Et en disant cela, il n’y a rien d’exagéré. Oui, Children est clairement l’un des mangas les plus violents de ces dernières années. Et cela se joue très certainement sur le fait que ses crimes odieux soient réalisés par de jeunes enfants. Peut-on même dire que c’est ce qui fait le charme de celui-ci ? 

Children – Tome 2

Pourtant cela n’empêche que le manga dispose d’une véritable histoire qui, d’ailleurs, est totalement inattendue. Un script relativement bien tourné et à défaut de nous retourner l’estomac, celle-ci a tendance à nous retourner le cerveau. D’ailleurs, il n’est pas impossible que vous versiez quelques larmes à certains passages.

De plus, même si cela n’est pas directement explicité dans le livre, un message apparaît et semble presque évident. Les violences (morales ou physiques) envers les enfants qui sont bien souvent tabous. On pourrait presque en avoir de la peine et ressentir un certain attachement pour les jeunes orphelins. 

Children – Tome 2

Children n’est donc pas un simple manga centré sur l’horreur. L’histoire mérite d’être lue jusqu’au bout, de plus, les dessins sont magnifiquement réalisé et l’on ressent la détresse ainsi que la folie de certains personnages.


Ce que l’on en pense vraiment : 

“Children -Tome 1 & 2” fait clairement partie de mes lectures favorites ! Les deux tomes sont relativement complets (471 pages) et arrivent tout au long à tenir le lecteur en haleine. 

Il saura donc conquérir tous bons amateurs de manga horrifique. Le tout avec une bonne dose de trash telle une cerise sur le gâteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.