TEST GAMING

Avicii InVector

Attrapez vos manettes, votre plus beau casque ou mettez le son de votre home cinéma, TV, barre de son… à fond, car aujourd’hui je vais vous parler d’un jeu où la musique est au cœur du gameplay. Et quand la musique est bonne… Oups ce n’est pas du J.J Goldman mais je vous parle bien d’un artiste mondialement connu, Tim Berling Alias AVICII. Avicii InVector a été développé par Hello There Games et édité par Wired Productions, sorti le 10 décembre 2019 sur PC / PS4 / XBOX One et Nintendo Switch.

TEST EFFECTUÉ SUR PS4

Je pense que beaucoup d’entre vous ont déjà écouté, chanté ou même dansé sur Avicii, mais jouer à un jeu vidéo avec sa musique au cœur du gameplay, ça donne quoi ? C’est ce que nous allons découvrir, ici.

Nous prenons le contrôle d’un petit vaisseau spatial, très semblable à ceux  du jeu Wipeout, dans un monde féerique haut en couleur et en paysages. Des petites cinématiques plutôt sympas nous accompagne tout au long de cette merveilleuse aventure où l’on découvre la jeune femme qui pilote ce vaisseau.

Le gameplay

Le principe du jeu ? Appuyez sur les bonnes touches de la manette, tout comme Guitar Hero. Pour les fans de QTE (Quick Time Event), cela ne devrait pas être un problème.

Il existe plusieurs niveaux de difficulté au programme novice, facile, normal et difficile. Mais ne vous inquiétez pas du tout, plus vous montez de niveaux, plus la difficulté augmente.

Il y a un calibrage prévu, histoire de configurer le jeu dont on interprète l’action à mener, notamment sur la latence. De cette manière, Avicii InVector sera configuré de la façon dont vous visualisez la QTE. Et au moment où vous appuyer sur la manette, après ça, le gameplay devient très fluide.

Plus vous progressez dans le mode histoire, plus les musiques deviennent compliquées. On joue sur des gros titres tels que :Fade Into Darkness, Wake Me Up, Hey Brother, Seek Romance….

Les niveaux de difficulté sont très cohérents avec les musiques, rien n’est laissé au hasard. L’activation de chaque QTE correspond bien avec la musique qui se déroule sur chaque piste. L’objectif pour progresser est simple, faire 75% de réussite. On démarre la musique avec 100% de réussite et dès que l’on fait une erreur le pourcentage descend. Le point intéressant, c’est qu’il n’y a pas de Game Over abusif. Ce jeu se veut être accessible à tous les publics, et ça, on ne va pas se le cacher, c’est très plaisant.

Petit bonus

Une partie des royalties du jeu sera reversée à la Fondation Tim Bergling. La Fondation sert, entre autres, à soutenir les personnes et associations oeuvrant dans le domaine de la santé mentale et de la prévention du suicide (façon dont Avicii nous as quitté le 20 Avril 2018).

Ce que l’on en pense vraiment :

J’ai adoré passer du temps sur Avicii InVector. On se pose tranquillement devant sa console, manette à la main. Je ne vais pas vous mentir, j’adore Avicii, et le jeu m’a permis de découvrir de nouveaux titres que je n’avais pas eu l’occasion d’écouter auparavant. Le gameplay n’a certes rien de novateur, mais est-ce cela qui va vous empêcher d’apprécier ce titre ? Non ! Il est destiné à ceux qui aiment écouter de la musique, chanter dessus même comme du yaourt. Pour le prix, je n’ai qu’un seul conseil, foncez, et prenez l’édition Encore, avec les dlc disponibles. 

Merci à l’équipe de Hello There Games pour avoir fait ce jeu si magnifique, et aux équipes de Wired Production pour l’édition.

  • Une direction artistique de folie
  • Niveau de difficulté adapté pour tous
  • Jeu peu onéreux
  • Attention aux personnes sujettes aux crises d’épilepsie
  • Durée de vie moyenne, mais cohérente avec le prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *