TEST GAMING

Batman Arkham Asylum

Batman Arkham Asylum est sorti initialement sur PS3, Xbox 360 et PC puis réédité en 2016 sur Ps4 et Xbox one. Développé par Rocksteady Studios et édité par Eidos Interactive, c’est un jeu d’action-aventure avec un côté obscur.

Oubliez les dessins animés de notre jeunesse frénétique, là on est sur les tons sombres de l’univers du chevalier de Gotham. Batman Arkham Asylum est destiné à un public averti et mâture. Le gameplay est tellement riche, on sent le contrôle de Batman. Nous avons des gadgets à débloquer au fur et à mesure que nous progressons. Par une nuit sombre, le Joker, l’ennemi juré de l’homme chauve-souris est arrêté. Sous bonne escorte, cet homme s’apprête à passer un terrible séjour sur l’île d’Arkham, sauf que les choses ne se passent pas comme Batman le pensait…

Batman Arkham Asylum
Batman: Return to Arkham – Arkham Asylum_20221111084358

En terme de combat, c’est un Batman très agile mais très lourd à la fois. On sent les heures que Bruce Wayne a dû passer à la salle pour développer ses muscles. Quand il frappe avec son point, surtout contre des ennemis, c’est très puissant.

L’univers du chevalier Noir de Gotham est bien respecté. C’est un plaisir de voir autant de personnages réunis en un seul jeu. Les énigmes de l’homme mystère sont un petit plus pour moi quand on rentre dans une pièce. Ensuite les gadgets sont vraiment présents et offrent des possibilités dans le gameplay. Le côté “RPG” est également très intéressante. Nous devons choisir comment améliorer Batman, que ça soit son armure, ses gadgets, ou les combos. Nous gagnons des points d’expérience lorsque nous résolvons des énigmes, nous vainquons les méchants qui se dressent sur notre chemin. Les combats sont encore relativement simples, une touche pour taper, une touche pour déstabiliser l’adversaire, une touche pour contre-attaquer et enfin esquiver. C’est très intuitif ! Ensuite les déplacements qui sont parfois un peu long à mon goût et peuvent nous faire repérer quand on doit être furtif.

Côté histoire

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, ça commence avec l’arrestation du Joker qui va à l’asile d’Arkham. Sauf que là, ça ne se passe pas comme prévu. Le Joker avait tout préparé pour piéger son ennemi juré. Si vous voulez connaître la suite, je vous laisse le plaisir de découvrir ce titre. J’ai trouvé le scénario très intéressant, toute l’intrigue très cohérente.

Du fan service ?

Alors je vous arrête maintenant, ce n’est pas un fan service par excellence. C’est un jeu à part entière, l’univers du Batman de Gotham sert à la perfection cette merveille. Toutes les références, les super méchants, apparaissent juste au bon moment pour servir l’histoire. Pour ceux qui sont novice dans cet univers, une encyclopédie est intégrée dans le jeu. De quoi en apprendre un peu plus sur tous les personnages présents dans cet opus.

Batman Arkham Asylum

Ce que l’on en pense vraiment :

En tant que fan de super-héros en général, c’était un plaisir de parcourir Batman Arkham Asylum du début à la fin. La création de personnages, la direction artistique est un plaisir pour les yeux et les oreilles. Si vous aimez Batman, je ne peux que vivement vous le recommander. En plus, vous pouvez obtenir le duo Return Arkham composé d’Arkham Asylum et Arkham City, ou la trilogie pour moins d’une vingtaine d’euro.

  • Pour les fans de Batman
  • Un jeu avec une bonne durée de vie
  • La direction artistique au top
  • Convient à un public mâture
  • Des succès/trophées qui peuvent être manqué.
  • Des annulations d’actions auraient été bienvenue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *