TEST GAMING

The Medium

The Medium est un jeu de type aventure, narration et horreur. Il est disponible depuis début 2021 sur Xbox Series, Windows et PS5.

Il a été développé et édité par Bloober Team.

The Medium
Jeu testé sur PS5

Esprit, es-tu là ?

Dans The Medium, vous incarnez Marianne, une jeune femme qui vit au-dessus d’un funérarium avec son père adoptif, Jack. Vivait, car malheureusement, ce dernier est mort. Elle est aussi une médium d’aussi loin qu’elle s’en souvienne. En effet, malgré elle, elle peut entrer en contact avec l’esprit des morts. 

Vous allez très vite pouvoir le constater et faire l’expérience de son don. Après quoi, une personne vous téléphonera. L’appel vous paraîtra étrange, cependant, la voix vous semble familière et Marianne décide de se rendre à l’endroit indiqué , c’est-à-dire à la station de Niwa. Cette dernière est abandonnée depuis des années suite à un événement particulièrement mystérieux.

Gameplay

Le jeu est à la troisième personne et vous allez pouvoir évoluer dans des pièces avec la caméra fixée dans un coin, ce qui donne un effet de profondeur bien géré qui vous permettra de vous plonger encore mieux dans l’ambiance. 

Lorsque vous vous approchez d’objets consultables, un petit point apparaît à l’écran. C’est en étant vraiment tout proche que vous pourrez interagir avec lui et l’analyser. Certains de ces objets vous donneront des informations importantes sur le scénario, d’autres seront emportés pour être utilisés selon la situation. Ils se retrouveront dans votre inventaire et certains d’entre eux pourront être combinés ensemble.

Pouvoirs

Marianne est capable de focaliser son pouvoir pour mettre en avant des éléments importants et quasiment invisibles à l’œil nu. 

Mais ce n’est pas la seule chose que peut faire votre personnage. Lorsqu’un esprit est dans les parages, Marianne “se scinde en deux” : un pied dans le monde des vivants et un pied dans le monde des morts. Ce qui donne un écran partagé comme ceci :

The Medium

Votre personnage évoluera dans les deux mondes en même temps. Cependant, même si les deux mondes sont liés, ils ne sont pas identiques ! Par exemple, une porte peut être présente dans le monde des vivants et pas dans celui des morts. Dès lors, votre personnage pourra se focus sur le monde des esprits, prendre possession pleinement de son corps dans cet univers pour passer l’obstacle, laissant son corps derrière elle. On appelle ça une décorporation. Attention, vous serez limité dans le temps et il vous faudra vous dépêcher pour retrouver votre corps ou annuler la décorporation.

The Medium

De plus, le monde des esprits n’est pas sans danger. Heureusement, vous êtes capable de vous défendre grâce à l’énergie spirituelle que vous trouverez dans le monde des morts. Cette énergie récoltée, vous pourrez l’utiliser de bien des façons: pour vous défendre mais aussi pour résoudre des petites énigmes comme trouver un moyen de rétablir le courant.

Objets à collecter

Je vous parlais des objets qu’il vous était possible de consulter et d’utiliser mais vous tomberez également sur des objets à collecter (pour obtenir des trophées/succès). Ils sont sous forme de documents, photos et cartes postales. N’hésitez pas à tout farfouiller scrupuleusement car une fois un écran ou une porte passée, vous ne pourrez pas toujours revenir en arrière ! Et le jeu sauvegarde automatiquement, ce qui implique que vous devrez recommencer tout le jeu si vous avez loupé quelque chose. De plus, ces éléments sont une source d’information importante pour comprendre l’ensemble du scénario. Prenez votre temps même si vous risquez de sursauter encore plus que si vous courez partout.

Niveau d’horreur

Quand on parle d’esprit et de mort, on ne peut passer à côté des effets de surprise qui y sont liés. Surtout que le jeu a une ambiance bien mise en place. Rien qu’avec la gestion des caméras qui tantôt vous donne l’impression d’être à l’aise et puis plus du tout, celles-ci étant placées de sorte à avoir l’impression d’être espionné ou emprisonné. Puis les effets sonores sont vraiment bien gérés, en effet, sur ps5, les sons vont de temps en temps sortir de votre manette. Certains esprits vont donc s’amuser avec vous. D’autres encore vont carrément vous poursuivre ! Donc si vous êtes amateur de frissons, vous serez servi du début à la fin.

The Medium
Oserez-vous suivre ces empreintes de pas ?

Echos

D’ailleurs, c’est grâce aux bruits provenant de votre manette que vous allez repérer les échos du passé. En effet, vous entendrez comme des chuchotements. Et plus vous vous rapprochez et plus ils seront distincts. 

Ceux-ci proviennent d’un objet en particulier, une fois mis la main dessus, il vous faudra l’examiner pour trouver un genre de cicatrice lumineuse. Après quoi, l’échos du passé vous sera révélé.

The Medium

Souvenirs

En étant un pied dans chaque monde, vous allez tomber sur une sorte de brouillard de poussière blanche visible dans l’au-delà. Alors que dans le monde des vivants, il s’agit d’un objet. Celui-ci est lié à un souvenir important. Une fois que vous avez reconstitué la “photo” du souvenir, vous pourrez prendre connaissance de celui-ci. 

Objets de l’au-delà

Je vous expliquais que vous pouviez avoir des objets dans votre inventaire. Comme le monde des morts est différent de celui des vivants, vous ferez face à des obstacles se trouvant dans l’un ou l’autre côté. Par exemple, il n’y a pas de porte dans le monde des vivants mais bien dans celui des morts. Et cette dernière ressemble à des morceaux de peau cousus ensemble. Pour pouvoir la franchir, vous aurez besoin d’un rasoir (que vous trouverez non sans peine). Il vous accompagnera tout au long du jeu mais cet objet ne pourra être utilisé que dans l’au-delà. Il n’est pas le seul et d’autres objets ne pourront être utilisés que dans le monde des vivants mais je vous laisse découvrir tout cela. 

D’ailleurs, concernant la porte en peau humaine, non seulement ce n’est pas très ragoutant à regarder. Mais la découper, vous verrez, c’est encore pire grâce aux effets sonores. 

A vous de jouer à présent que vous connaissez l’ensemble du gameplay. Bien des choses sont à découvrir, bon nombres de secrets vous seront dévoilés jusqu’à la vérité.

Ce que l’on en pense vraiment :

The Medium est un jeu qui saura vous faire sursauter, que vous soyez friand ou non de ce style. Cependant, même si vous n’êtes pas jeu d’horreur, comme moi, vous devriez trouver l’ensemble du scénario prenant. Tellement que je n’ai pas voulu le lâcher ! J’ai donc pris sur moi d’affronter les peurs potentielles qui allaient m’en faire voir de toutes les couleurs. 

Puis, le gameplay m’a conquise, surtout avec les phases où l’on passe d’un monde à l’autre. J’ai trouvé ça super intéressant et bien réalisé. Nous amenant à devoir réfléchir à nos actions. Je ne me suis donc jamais ennuyée. Et l’exploration est récompensée pour pouvoir en apprendre plus sur ce qu’il s’est passé.

Si vous hésitiez à vous lancer, je ne peux que vous confirmer que ce jeu en vaut vraiment la peine ! Foncez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *